Affaire Marc Petit : pri­son avec sursis

Marc Petit vient d’être condam­né à un an de pri­son avec sur­sis. Le maire de Firminy, devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Saint-Etienne, était jugé pour l’agression sexuelle d’une employée du conseil dépar­te­men­tal du Puy-de-Dôme.

Le juge a aus­si requis une amende de 2000 euros et un stage contre le sexisme pour Marc Petit. Le maire de Firminy dément les allé­ga­tions émises par l’accusatrice.



Les autres infos