Agression d’agents de la Stas : Gaël Perdriau demande en urgence une réunion avec les services de l’Etat





Le maire de Saint-Etienne déclare dans un communiqué “Je condamne avec la plus grande fermeté l’agression dont ont été victimes en fin de matinée dans le tram à Chateaucreux, des agents de la Stas”.

Gaël Perdriau annonce : “Je tiens à les assurer ainsi que l’ensemble du personnel de la Stas, de mon total soutien. L’agresseur, grâce au professionnalisme et au sang froid des forces de police et des agents, a été arrêté. Je m’en félicite. Les agressions d’agents de la Stas qui font un travail difficile au service du public, sont intolérables”.

Le maire de la ville de Saint-Etienne rajoute “J’avais écrit en ce sens, avant l’été, à monsieur le procureur de la République et madame la directrice départementale de la sécurité publique. Le 16 juillet dernier, en tant que président de Saint-Etienne Métropole, collectivité locale qui organise les transports publics dans l’agglomération,  j’ai également signé une convention avec les services de police nationale et de gendarmerie, associant la police municipale, et permettant de renforcer la sécurité dans les transports en commun”.

Gaël Perdriau demande, qu’une réunion spécifique à la sécurité dans les transports publics, en présence du préfet de la Loire et du procureur de la république se tienne rapidement pour que de nouvelles mesures fortes soient prises. “Il est urgent que les services de l’Etat se saisissent pleinement de ce sujet, aux côtés des collectivités locales et de la Société de transports de l’agglomération stéphanoise”.