Amazon pour la Ligue 1 pour voir les matchs de l’ASSE

Si le nouvel appel d’offres pour les droits TV abandonnés par Mediapro n’a pas eu l’effet escompté, tout ne semble pas perdu pour autant.

des offres de trois groupes internationaux

Après le désastre Mediapro, la tentative de rattrapage initiée par la Ligue de football professionnel (LFP) n’a pas tout à fait porté ses fruits. « Réuni ce 1er février 2021, le comité de pilotage de la LFP en charge des deux consultations relatives aux droits d’exploitation audiovisuelle des championnats de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT a reçu des offres de trois groupes internationaux majeurs: Amazon, Discovery et DAZN, peut-on lire ce lundi soir dans un communiqué de la Ligue. Les prix de réserve n’ayant pas été atteints, les consultations sont déclarées infructueuses. La LFP se laisse désormais 48 heures pour définir les prochaines étapes de la commercialisation de ses droits. »

Amazon aux commandes de la Ligue 1 ?

Alors que Canal+ et beIN Sports, attendus dans le débat, n’ont pas daigné dégainer, la LFP n’a pas obtenu les 300 millions d’euros espérés à minima pour les quatre lots remis en jeu. Pas question pour autant de songer à un nouvel appel d’offres. « Non. Ça va être probablement du gré à gré », souffle le co-président de l’UNFP Philippe Piat, ainsi relayé par RMC. « Je n’ai pas le droit de parler, mais la situation est intéressante. Ça veut dire positive », estime pour sa part le président de l’OL Jean-Michel Aulas, membre du comité de pilotage réuni ce jour à Paris à l’instar du président de l’OM Jacques-Henri Eyraud et du président du collège de la L1 et patron du club de Reims Jean-Pierre Caillot. 

 

Le foot sur Prime Vidéo possible

 

Sous couvert d’anonymat, l’un des participants à ce concile se veut tout aussi optimiste: « On se donne 48h pour trouver la meilleure stratégie. L’offre d’Amazon est vraiment intéressante via leur plateforme Prime Vidéo. C’est la bonne surprise de la soirée ! » Détenteur d’une partie des droits TV de la prochaine édition des Internationaux de France de tennis (Roland-Garros), Amazon a déjà investi le football européen en misant ces derniers mois sur la Premier League et la Ligue des champions (en Italie et en Allemagne). La Ligue 1 pourrait être la nouvelle cible de choix du géant américain.

 

Les autres infos
Les autres infos