Amazon pour la Ligue 1 pour voir les matchs de l’ASSE

Si le nou­vel appel d’offres pour les droits TV aban­don­nés par Mediapro n’a pas eu l’effet escomp­té, tout ne semble pas per­du pour autant.

des offres de trois groupes internationaux

Après le désastre Mediapro, la ten­ta­tive de rat­tra­page ini­tiée par la Ligue de foot­ball pro­fes­sion­nel (LFP) n’a pas tout à fait por­té ses fruits. « Réuni ce 1er février 2021, le comi­té de pilo­tage de la LFP en charge des deux consul­ta­tions rela­tives aux droits d’exploitation audio­vi­suelle des cham­pion­nats de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT a reçu des offres de trois groupes inter­na­tio­naux majeurs: Amazon, Discovery et DAZN, peut-on lire ce lun­di soir dans un com­mu­ni­qué de la Ligue. Les prix de réserve n’ayant pas été atteints, les consul­ta­tions sont décla­rées infruc­tueuses. La LFP se laisse désor­mais 48 heures pour défi­nir les pro­chaines étapes de la com­mer­cia­li­sa­tion de ses droits. »

Amazon aux com­mandes de la Ligue 1 ?

Alors que Canal+ et beIN Sports, atten­dus dans le débat, n’ont pas dai­gné dégai­ner, la LFP n’a pas obte­nu les 300 mil­lions d’euros espé­rés à mini­ma pour les quatre lots remis en jeu. Pas ques­tion pour autant de son­ger à un nou­vel appel d’offres. « Non. Ça va être pro­ba­ble­ment du gré à gré », souffle le co-pré­sident de l’UNFP Philippe Piat, ain­si relayé par RMC. « Je n’ai pas le droit de par­ler, mais la situa­tion est inté­res­sante. Ça veut dire posi­tive », estime pour sa part le pré­sident de l’OL Jean-Michel Aulas, membre du comi­té de pilo­tage réuni ce jour à Paris à l’instar du pré­sident de l’OM Jacques-Henri Eyraud et du pré­sident du col­lège de la L1 et patron du club de Reims Jean-Pierre Caillot. 

 

Le foot sur Prime Vidéo possible

 

Sous cou­vert d’anonymat, l’un des par­ti­ci­pants à ce concile se veut tout aus­si opti­miste: « On se donne 48h pour trou­ver la meilleure stra­té­gie. L’offre d’Amazon est vrai­ment inté­res­sante via leur pla­te­forme Prime Vidéo. C’est la bonne sur­prise de la soi­rée ! » Détenteur d’une par­tie des droits TV de la pro­chaine édi­tion des Internationaux de France de ten­nis (Roland-Garros), Amazon a déjà inves­ti le foot­ball euro­péen en misant ces der­niers mois sur la Premier League et la Ligue des cham­pions (en Italie et en Allemagne). La Ligue 1 pour­rait être la nou­velle cible de choix du géant américain.

 

Les autres infos