ASSE : pourquoi ce gâchis en coupe d’Europe ?

Les Verts quit­tent la Ligue Europa. Ain­si, après leur nou­veau nul (0–0) jeu­di con­tre la Gan­toise, leur par­cours est dans la droite lignée de la « loose ».

« En décou­vrant notre poule cet été, on a pu se dire que Saint-Eti­enne en serait favori. » Le défenseur de La Gan­toise Michael Ngadeu-Ngad­jui est le pre­mier sur­pris de voir l’ASSE élim­inée de la Ligue Europa dès la cinquième journée de la phase élim­i­na­toire, après un terne nul (0–0) con­tre l’actuel troisième du cham­pi­onnat belge. Côté stéphanois, Yann M’Vila le recon­naît. « C’est du gâchis par rap­port à la sai­son dernière. On s’était défon­cé pour arriv­er en Ligue Europa. Et la, sor­tir de cette manière fait mal ».

Voilà en cinq raisons pourquoi cet échec des Verts est inca­pables de gag­n­er le moin­dre match. Dans un groupe con­sti­tué de La Gan­toise (pre­mier), de Wolfs­burg (actuel 7e en Bun­desli­ga et qual­i­fié), et des Ukrainiens d’Oleksandria, cela illus­tre bien les galères du foot français à exis­ter sur la scène européenne. Car mine de rien, des clubs azéri, kaza­kh et même lux­em­bour­geois ont rem­porté un match de Ligue Europa cette sai­son. Au con­traire de Rennes et de l’ASSE.

Les autres infos