Attaquée par Phil Storm, Loana avoue que leur couple n’é­tait que “média­tique”

il m’a dit qu’il était gay et en couple depuis des années.

C’est un couple qui a fait cou­ler beau­coup d’encre. Alors que Loana affir­mait en mars entre­te­nir une rela­tion avec Phil Storm, ancien par­ti­ci­pant à Mister France, il sem­ble­rait que tout cela ne soit qu’une his­toire inven­tée de toutes pièces. Samedi 27 jan­vier, Phil Strom a lan­cé le début des hos­ti­li­tés en décla­rant sur Instagram ne jamais avoir été en couple avec l’an­cienne can­di­date de télé-réa­li­té, pour la simple et bonne rai­son qu’il est gay et marié.

Dans son post ‑depuis supprimé‑, Phil Storm déclare que Loana est une “men­teuse mani­pu­la­trice”, lui repro­chant ses “men­songes” qui lui “per­mettent depuis si long­temps de se faire plaindre et valo­ri­ser”. Il affirme même que Loana est venue chez lui, ren­con­trer son mari: “Tu sais que je suis gay depuis le début. Et que tout est inven­té. Tu es même venu à la mai­son avec mon mari”, écrit-il.

 

La prin­ci­pale inté­res­sée lui a répon­du en publiant dimanche 28 jan­vier un long mes­sage sur son compte Instagram. Elle y avoue qu’elle n’en “pou­vait plus” de voir son his­toire avec Phil Storm reve­nir “inlas­sa­ble­ment” sur les réseaux sociaux. “Oui, il m’a dit qu’il était gay et en couple depuis des années mais SEULEMENT après notre pre­mier bai­ser lors de notre pre­mière ren­contre au mois de mars”, affirme-t-elle par ailleurs.

 



“Une bêtise, peut-être… Une mani­pu­la­tion, sûre­ment pas”

Dans la fou­lée, elle qua­li­fie leur his­toire de “couple média­tique”: “Oui, j’ai ren­con­tré son mari (que j’a­dore) juste après et à qui j’ai deman­dé si cette situa­tion ne le déran­geait pas et sa permis­sion! Que si cela le gênait ‘notre couple média­tique’ déjà for­mé (sur une idée far­fe­lue, je l’a­voue mais on fai­sait rien de mal) on arrê­tait tout…”, affirme t‑elle.

En ce qui concerne une pos­sible mani­pu­la­tion, elle réfute: “Il était heu­reux et moi aussi…Je ne pense pas avoir tiré quel­conques avan­tages de notre couple… Je ne pense pas l’a­voir for­cé à m’embrasser, m’ac­com­pa­gner dans les plus belles soi­rées et être à mes côtés… Une bêtise, peut-être… Une mani­pu­la­tion, sûre­ment pas” conclut-elle.

À noter que Phil Storm, peu connu à l’é­poque, n’a­vait pas hési­té à faire la une des maga­zines, par­lant d’en­fants et de mariage en com­pa­gnie de sa “ché­rie” qui ne l’é­tait pas vrai­ment, comme le sou­ligne Voici. Le “couple”, qui s’est sépa­ré en sep­tembre, avait déci­dé après un pas­sage com­pli­qué, de res­ter amis. Ce qui n’a semble-t-il pas vrai­ment fonctionné.

Les autres infos