Brut Butcher : l’enseigne stéphanoise fait un pas en arrière

Les 26 restaurants Brut Butcher appartenant au groupe Despi annoncent retirer les t-shirts avec les inscriptions dites « sexistes » par de nombreux salariés. On pouvait y lire : « Un restau très cochon », « Il est cho Rizo », ou « À poêle les dindes ».

Le directeur de Brut Butcher annonce aux employés : « Je tiens à m’excuser si ces tee-shirts ont pu heurter certains d’entre vous. J’ai donc pris la décision de vous envoyer des tee-shirts blancs dans votre livraison de samedi, en attendant la production de nouveaux uniformes ».

Pour Frédéric Leschiera du Syndicat Sud, les inscriptions sont propices « à des remarques obscènes ». Pourtant, certains internautes jugent les phrases accrocheuses comme drôles à la « Jean-Marie Bigard ». Vous avez été nombreux sur la page Facebook de 42info.fr à juger la manifestation devant le restaurant de Monthieu comme un acte inutile.

Les autres infos
Les autres infos