Ça roule pour Nexter à Roanne

La ministre des armées, Florence Parly a annoncé de bonnes nouvelles pour l’entreprise Roannaise.

Elle est venue elle-même annoncer la bonne nouvelle aux salariés de l’entreprise.

L’usine de Roanne s’est vue attribuer un appel d’offre de 489 véhicules blindés multi-rôles pour l’armée. La commande est promise pour 2025. Nexter avait déjà remporté un appel d’offre en 2017 avec 150 chars Leclerc et 1916 autres engins qui font partie du programme Scorpion. Les livraisons se feront régulièrement jusqu’en 2033 pour ces commandes.

Tout sera assemblé dans les locaux de Roanne. De quoi donner beaucoup de travail aux salariés Roannais.

Du côté des syndicats CGT, FO et CFDT, on est plutôt positif sur cette information. Les trois syndicats espèrent que les 100 intérimaires vont être embauchés et que Nexter va agrandir les locaux. Car, aujourd’hui, en plus de ces contrats français, l’usine travaille aussi pour le Qatar, la Belgique et le Danemark. « Il faut de la place » lance un des salariés.

Mais chacun sait que cette annonce est bonne pour l’économie du Roannais.

 



Vous aimerez lire aussi