Ça roule pour Nexter à Roanne

La ministre des armées, Florence Parly a annon­cé de bonnes nou­velles pour l’entreprise Roannaise.

Elle est venue elle-même annon­cer la bonne nou­velle aux sala­riés de l’entreprise.

L’usine de Roanne s’est vue attri­buer un appel d’offre de 489 véhi­cules blin­dés mul­ti-rôles pour l’armée. La com­mande est pro­mise pour 2025. Nexter avait déjà rem­por­té un appel d’offre en 2017 avec 150 chars Leclerc et 1916 autres engins qui font par­tie du pro­gramme Scorpion. Les livrai­sons se feront régu­liè­re­ment jusqu’en 2033 pour ces commandes.

Tout sera assem­blé dans les locaux de Roanne. De quoi don­ner beau­coup de tra­vail aux sala­riés Roannais.

Du côté des syn­di­cats CGT, FO et CFDT, on est plu­tôt posi­tif sur cette infor­ma­tion. Les trois syn­di­cats espèrent que les 100 inté­ri­maires vont être embau­chés et que Nexter va agran­dir les locaux. Car, aujourd’hui, en plus de ces contrats fran­çais, l’usine tra­vaille aus­si pour le Qatar, la Belgique et le Danemark. « Il faut de la place » lance un des salariés.

Mais cha­cun sait que cette annonce est bonne pour l’économie du Roannais.

 



Les autres infos