Casino, le groupe de Saint-Etienne, signe une bonne année 2020

Casino signe une bonne année 2020, syno­nyme de crois­sance et de réduc­tion de la dette. En France comme en Amérique latine, le groupe sort ren­for­cé de cette année et vise désor­mais l’expansion.

Casino s’est enga­gé jeu­di à amé­lio­rer encore sa ren­ta­bi­li­té et son niveau de tré­so­re­rie cette année et à pour­suivre son plan de ces­sion d’ac­tifs pour réduire la dette.

Le dis­tri­bu­teur fran­çais a déga­gé en 2020 un résul­tat opé­ra­tion­nel cou­rant de 1,426 mil­liard d’eu­ros (+25,2% à taux de change constant), sou­te­nu par ses éco­no­mies de coûts et par la pro­gres­sion de son acti­vi­té en France et au Brésil, son deuxième march.

Le chiffre d’af­faires a pour sa part aug­men­té de 8% à maga­sins com­pa­rables pour atteindre 31,9 mil­liards d’euros.

Les grands chaînes de dis­tri­bu­tion ont béné­fi­cié dans le monde entier d’une forte demande des consom­ma­teurs, contraints de res­ter chez eux en rai­son des mesures de confi­ne­ment mises en place pour frei­ner la pandémie.

Les maga­sins de proxi­mi­té de Casino dans les centres-villes et le com­merce élec­tro­nique en ont for­te­ment bénéficié.

Le groupe a ven­du à ce jour 2,8 mil­liards d’eu­ros d’ac­tifs, dont plu­sieurs cen­taines de maga­sins à prix réduits Leader Price à son rival alle­mand Aldi.

Casino a pré­ci­sé que, compte tenu du suc­cès du déve­lop­pe­ment de son por­te­feuille d’ac­ti­vi­tés en France, il dis­po­sait d’une “optio­na­li­té accrue” pour réa­li­ser son plan de ces­sion dont il a confir­mé l’ob­jec­tif de 4,5 mil­liards d’euros.

Casino, qui pro­pose de ne pas ver­ser de divi­dende au titre de 2020, a éga­le­ment décla­ré viser une pro­gres­sion de son cash-flow libre cette année.

Source : Casino

Les autres infos