Loire : escroquerie de 2,5 millions d’euros

L’escroquerie était basée à Lorette mais rayonnait sur une grande partie de la France.
La police a pris dans ses filets un réseau de huit sociétés qui devaient à l’Etat plus de 2,5 millions d’euros. Les entreprises n’apparaissaient nulle part et les policiers ont eu bien du mal à remonter sur l’équipe dirigeante.

A Lorette, au siège, c’est une pseudo entreprise de voitures qui aurait gagné « au black » plus de 40 000 euros en faisant des déclarations de chômage. 7 autres associés basés dans le sud-est de la France profitaient des aides de l’Etat.

Trois interpellations ont été effectuées dans la Loire et en Isère. 4 suspects sont arrêtés. L’argent partait à Hong-kong pour être caché. En plus de cette escroquerie, les malfaiteurs auraient aussi demandé 3,4 millions d’euros supplémentaires de chômage à Pôle-Emploi. Et dire que des personnes font des demandes de RSA juste pour survivre ! La justice ne devrait pas pardonner cette escroquerie.

Les autres infos
Les autres infos