Casino rap­pelle des lots de gâteaux conte­nant… une dent



Le 6 mai der­nier, un enfant de 20 mois a failli s’étouffer alors qu’il man­geait un moel­leux au cho­co­lat de la marque Casino, ache­té dans le super­mar­ché de Pontarlier (Doubs). Ce gâteau conte­nait un objet qui res­sem­blait à une dent avec une vis.

Le père de l’enfant a tout de suite pris contact avec le ser­vice consom­ma­teur du groupe Stéphanois. Casino a pro­po­sé à la famille de lui rem­bour­ser deux fois le prix du paquet. Ce à quoi a répon­du le père : «S’il était mort, qu’est-ce que j’au­rais fait moi ?»

Casino rap­pelle plus de 7000 lots

Plusieurs jours après les faits, Casino a lan­cé un audit de la chaîne de pro­duc­tion et  a fina­le­ment déci­dé de rap­pe­ler 7296 lots des fameux gâteaux au cho­co­lat. « Par mesure de pré­cau­tion, nous avons déci­dé de rap­pe­ler les 7296 lots de cette chaîne (…) Aucun inci­dent par­ti­cu­lier sur la chaîne de pro­duc­tion n’a été rele­vé. Les contrôles ont été conformes et aucun métal n’a été détec­té par les détec­teurs de métaux alors que l’objet semble visi­ble­ment gros d’après les pho­tos », a détaillé l’enseigne à L’Est Républicain. Enfin, le géant de la grande dis­tri­bu­tion a pro­po­sé à la famille de l’enfant un bon d’achat de 100 euros. Mais cette der­nière a refu­sé l’offre et pré­voit de pour­suivre Casino en justice.



Les autres infos