Cette nuit, de nom­breuses ver­ba­li­sa­tions dans la Loire

Cette nuit, de nom­breuses per­sonnes n’ont pas res­pec­té le confi­ne­ment dans notre dépar­te­ment. Notre ter­ri­toire de gau­lois rebelles n’est pas tou­jours raisonnable.

Les gen­darmes et la police ont ver­ba­li­sé à Saint-Etienne, Andrézieux, à Montrond-les-Bains, à Feurs. Des bandes d’adolescents se sont retrou­vés dans les parcs, sur les bancs, en bas de leurs immeubles et même… dans les bois. Pour la gen­dar­me­rie « Ils ne se rendent pas compte de leurs actes alors que le virus fait encore des morts par­tout en France et dans la Loire ». Ces per­sonnes ont reçu cha­cune, une amende de 135 euros.

Les autres infos