Chez Gonzague : des bur­gers hauts de gamme à Saint-Etienne

Didier Tabillon est un Roannais qui vient de se faire adop­ter par les sté­pha­nois grâce à sa cui­sine. Avec ses trois asso­ciés, Gonzague et Adrien de Theuilloy, et le chef de cui­sine, ex for­ma­teur pour des grandes enseignes, il a ouvert un res­tau­rant de bur­gers hauts de gamme dans la rue Martyr de Vingré à Saint-Etienne.

Didier Tabillon a un par­cours aty­pique. Dans les années 80, il passe un CAP de cui­si­nier. Il goûte à la cui­sine com­plè­te­ment par hasard, puis de retour de l’armée, il entre à l’Union des Assurances de Paris (UAP) où il reste pen­dant sept ans. Didier Tabillon a la fibre du com­merce et de l’entrepreneuriat. Il va tra­vailler dans l’édition, la com­mu­ni­ca­tion, va vendre des pro­duits pour des phar­ma­cies et va aus­si déve­lop­per la fran­chise « Esprit Sushi ».

Aujourd’hui, l’homme d’affaires a déci­dé de mon­ter un res­tau­rant au cœur de ville de Saint-Etienne. « Chez Gonzague ». « Notre prio­ri­té, c’est de tra­vailler avec des pro­duits de qua­li­té et avec des four­nis­seurs locaux : La bou­che­rie Bayle pour la viande de bœuf, les Feuillantines d’Eric Dupuy à la Fouillouse pour le pain, le Potager du Château de Valfleury pour les légumes bio et les pâtis­se­ries de chez Bruno Montcoudiol. Les pommes de terre viennent de Cellieu et le pain Bun de La Fouillouse. ». 

Restaurant Chez Gonzague

Didier Tabillon a choi­si la rue Martyr de Vingré pour ins­tal­ler son éta­blis­se­ment. « Ici c’est la rue de la soif et des res­tau­rants, donc on a vou­lu subli­mer le bur­ger. On y apporte des pro­duits qui sont déri­vés de la res­tau­ra­tion gas­tro­no­mique » explique le patron. « La viande est de race limou­sine avec 5% de matière grasse. Dans le bur­ger Gonzague on rajoute de la fourme de Sauvin. Elle a une pâte per­sillée au lait de vache. On intro­duit des râpés de pomme de terre bio arti­sa­nale, des oignions confits accom­pa­gnés d’une mayon­naise à l’ancienne. Ce sont des pro­duits frais et les sauces sont faites tous les jours ».

Le res­tau­ra­teur parle de ses pro­duits avec pas­sion « le ket­chup, c’est fait mai­son, tous les pro­duits que l’on fait sont des pro­duits mai­son ». Chez Gonzague, il y a aus­si le bur­ger végé­ta­rien. « On veut trans­mettre notre pas­sion de la bonne bouffe ». Chez Gonzague, on mange pour une four­chette de prix entre 13 et 20 euros. « On est des pas­sion­nés de la res­tau­ra­tion et des pas­sion­nés du goût ». Dans l’assiette, on retrouve la qua­li­té et la finesse en bouche. « On est à l’écoute du client pour faire évo­luer notre carte, on veut séduire un maxi­mum de per­sonnes »

Un deuxième éta­blis­se­ment bien­tôt prévu

La déco­ra­tion est cocoo­ning : « on a vou­lu un endroit où l’on se sent bien » annonce Didier Tabillon. Pour mettre en place ce res­tau­rant à Saint-Etienne, 140 000 euros ont été inves­tis. Bientôt, une ter­rasse sera ins­tal­lée avec entre 12 et 14 places sup­plé­men­taires sur les 24 cou­verts à l’intérieur. « En géné­ral, dans les fran­chises, on regarde la ren­ta­bi­li­té, mais nous, Chez Gonzague, ce qu’on regarde d’abord, c’est la satis­fac­tion du client ». Les asso­ciés sou­haitent pré­pa­rer l’ouverture d’un deuxième éta­blis­se­ment. «  Ce ne sera pas une fran­chise » assure le patron. Chez Gonzague, un res­tau­rant suc­cu­lent à tes­ter à Saint-Etienne.

24 rue des Martyrs de Vingré à Saint-Étienne. Tel : 04 77 95 10 25.

Ouvert du mar­di au same­di midi et soir.

Carte du restaurant :




Les autres infos