Christina Aguilera et Demi Lovato en duo

Attention, évé­ne­ment ! Pour son nou­vel album “Liberation”, Christina Aguilera tend la main à la géné­ra­tion sui­vante en invi­tant Demi Lovato pour un duo de haute vol­tige : “Fall In Line”. Ecoutez !

Christina Aguilera sort le grand jeu. Pour son retour dans les bacs avec “Liberation”, son pre­mier album depuis “Lotus” en 2012, la chan­teuse amé­ri­caine a toutes les chances de son côté et réuni autour d’elle d’une impres­sion­nante liste d’in­vi­tés. Aux cré­dits du pro­jet, dont la sor­tie est fixée au 15 juin, on retrouve les noms de Ricky Reed, Anderson .Paak, Erik Hassle, Bibi Bourelly, Che Pope, les rap­peurs 2 Chainz et Ty Dolla $ign, qui l’ac­com­pagnent sur le brû­lant “Accelerate” qu’a pro­duit Kanye West, les artistes dan­ce­hall Keida et Shenseea ain­si que les jeunes révé­la­tions Khalid et Julia Michaels. Mais c’est vers Demi Lovato que tous les regards des fans se tournent ! A l’au­tomne der­nier, l’in­ter­prète de “Tell Me You Love Me” avait com­men­cé à tea­ser une col­la­bo­ra­tion de pres­tige. « Les rêves se réa­lisent VRAIMENT » avait-elle twee­té, avant d’en dire plus à Billboard cet hiver : « J’ai col­la­bo­ré avec l’une de mes plus grandes idoles. Je ne peux pas qui c’est encore, mais vous le sau­rez bien­tôt. J’ai tel­le­ment hâte que le monde puisse entre la chan­son ! Elle est incroyable ».

Ecoutez “Fall In Line” de Christina Aguilera et Demi Lovato :

 

“But I got a fire in my veins”

Finalement, c’est Christina Aguilera qui a ven­du la mèche. Plus tôt cette semaine, l’ar­tiste de 35 ans a révé­lé que leur duo s’in­ti­tule “Fall In Line” dans un post sur Facebook accom­pa­gné de deux pho­tos les mon­trant un micro à la main, quand elles étaient petites. Bonne nou­velle, le titre est désor­mais à l’é­coute ! Reprenant le thème de l’é­man­ci­pa­tion fémi­niste que Christina Aguilera abor­dait déjà dans ses tubes “Fighter” et “Beautiful”, “Fall In Line” est une bal­lade épique aux reflets soul qui offre aux deux divas le loi­sir de se livrer à quelques envo­lées vocales de haute vol­tige de prou­ver leur puis­sance vocale. « And I’m gon­na pay for this / They’re gon­na burn me at the stake / But I got a fire in my veins / I wasn’t made to fall in line / No, I wasn’t made to fall in line, no » scandent-elles à pleins pou­mons sur le puis­sant refrain.



Les autres infos