Les cinémas en colère, les théâtres grognent, ils manifestent à Saint-Étienne

Le monde de la culture hausse le ton à Saint-Étienne. Un ras-le-bol général de toute la profession. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que les cinémas, les théâtres, les lieux de loisir ne pourraient pas encore ouvrir. Il en est de même pour les restaurants et les bars. Certains pensent que le gouvernement n’ouvrira rien avant la fin du mois de janvier, voire février.

Un manifeste pour une réouverture des lieux de culture, manifestation à Saint-Étienne jeudi à 17h

Le collectif Loire en Scène appelle à manifester ce jeudi 17 décembre 2020 à 17h sur la place Jean-Jaurès à Saint-Étienne. Dans une lettre ouverte, ils expliquent : «  Le gouvernement a décidé que les théâtres, les musées et les cinémas ne rouvriront pas leurs portes le 15 décembre (…). Des mesures sanitaires irréprochables ont pourtant été prises permettant d’assurer une totale sécurité des artistes et du public. Les acteurs de la culture ont fait preuve de patience, d’humanité, de solidarité (…). En quoi le fait de consommer sans limites, dans des conditions sanitaires discutables, serait une liberté essentielle alors que le fait de s’émouvoir face à un écran ou un artiste sur une scène constituerait une irresponsabilité ? Aujourd’hui le doute n’est plus permis, le pouvoir feint d’ignorer nos missions d’intérêt général. Nous, artistes, techniciens, auteurs, responsables de salles, spectateurs, et tous ceux attachés au service public de l’art et de la culture, aux libertés de création et d’expression essentielles à la démocratie, nous appelons à la réouverture des salles de spectacles, des cinémas et des musées. Il faut permettre aux équipes artistiques de retrouver les plateaux, de rencontrer les publics. Il en va non seulement de la survie d’un secteur économique et social important, mais de notre modèle de société basé sur l’émancipation du plus grand nombre ».

Les autres infos
Les autres infos