Le député PS de la Loire Régis Juanico souhaite une amende pour les fumeurs de cannabis

Un rapport préconise de verbaliser les usagers pour soulager les forces de l’ordre, mais anticipe un impact limité sur la consommation.

Le gouvernement veut que les forces de l’ordre puissent infliger une amende forfaitaire aux consommateurs de drogues, sans toucher à la loi de 1970, qui fait de l’usage de stupéfiants un délit pénal, passible, en théorie, d’un an de prison et de 3 750 euros d’amende. Une façon d’éviter un procès en laxisme.

La France est l’un des pays d’Europe où la consommation de cannabis est la plus importante, avec 1,4 million d’usagers réguliers, parmi lesquels 700 000 sont des usagers quotidiens. La lutte contre les stupéfiants est pourtant majoritairement axée sur le consommateur.

A nos confrères de Activ Radio, Régis Juanico déclare souhaiter une amende forfaitaire et surtout que l’argent récolté soit donné à la lutte contre l’usage des drogues.

Il a aussi annoncé qu’il ne se représentera pas au poste de premier secrétaire du Parti Socialiste de la Loire. Un poste qu’il occupe depuis une dizaine d’années.