Covid-19 : La catas­trophe chez les TPE “bien­tôt la grève”

Marc Sanchez, Secrétaire Général du Syndicat des Indépendants et des TPE en appelle à un main­tien du fonds de soli­da­ri­té pour toutes les TPE, sous condi­tion d’une perte de C.A de plus de 50% sur l’en­semble du pre­mier semestre 2021.

 Pour ce der­nier : « Jean Castex a dou­ché hier soir les espoirs des TPE de l’é­vè­ne­men­tiel, du sport et des spec­tacles en repous­sant encore de trois semaines au moins leur réou­ver­ture. Cette annonce augure mal à ce stade de la situa­tion des cafés, hôtels et res­tau­rants pour le 20 jan­vier 2021 et plus géné­ra­le­ment des capa­ci­tés de réta­blis­se­ment de l’en­semble de l’é­co­sys­tème des acti­vi­tés de proxi­mi­té déjà bien mises à mal depuis presque une année maintenant”. 

La pres­sion sani­taire accroit le déses­poir des diri­geants de ces TPE

Marc Sanchez rajoute que : “La pres­sion sani­taire accroit le déses­poir des diri­geants de ces TPE dont la volon­té mas­sive est de pou­voir tra­vailler dans un contexte nor­ma­li­sé. La der­nière enquête du SDI à paraître lun­di pro­chain démontre ain­si une reprise de la consom­ma­tion plus que miti­gée voire mau­vaise depuis le 28 novembre der­nier avec des baisses de chiffre d’af­faires supé­rieures à 20% pour près de la moi­tié des com­mer­çants et arti­sans de proximité”. 

les pro­fes­sion­nels indé­pen­dants « hors-listes » et/ou « non essen­tiels » s’es­timent encore une fois aban­don­nés au bord de la route

Pour le Syndicaliste : “après l’an­nonce par Bruno Le Maire de la sup­pres­sion du fonds de soli­da­ri­té en 2021 pour des cen­taines de mil­liers de TPE, les pro­fes­sion­nels indé­pen­dants « hors-listes » et/ou « non essen­tiels » s’es­timent encore une fois aban­don­nés au bord de la route et sans aucune pers­pec­tive réelle ! C’est pour­quoi, dans le cadre du PLF 2021 actuel­le­ment en dis­cus­sion à l’Assemblée natio­nale et des dif­fé­rentes négo­cia­tions que le SDI a enga­gé en direct ces der­niers jours avec le Gouvernement, une exi­gence vitale pour nos TPE appa­rait : le main­tien du fonds de soli­da­ri­té sur le pre­mier semestre de l’an­née pro­chaine, aug­men­té à 3.000€ au lieu des 1.500€ aux­quels peuvent accé­der les entre­prises dont le chiffre d’af­faires est en baisse d’au moins 50%. L’objectif d’une telle mesure est bien d’as­su­rer un filet de sécu­ri­té en tant que de besoin aux pro­fes­sion­nels indé­pen­dants et res­pon­sables de TPE, les­quels ne demandent qu’à vivre de leur tra­vail mal­gré les incer­ti­tudes gran­dis­santes sur l’a­ve­nir. »

Les autres infos