Dans la Loire, le nou­veau pro­to­cole sani­taire en entreprises

Le gou­ver­ne­ment a annon­cé un nou­veau pro­to­cole sani­taire dans la Loire pour les entre­prises. Ce néo pro­to­cole a été deman­dé par le Medef et la CPME. Ce sont nos confrères des Échos et l’AFP qui ont divul­gué les nou­velles règles à appli­quer dans notre département.

Fin du télétravail

Le télé­tra­vail va dou­ce­ment dis­pa­raître, car les entre­prises veulent que les sala­riés ligé­riens puissent retrou­ver l’ambiance des bureaux des entre­prises. Une équipe sou­dée dans nos locaux, c’est une entre­prise plus per­for­mante » indique un chef d’entreprise Stéphanois. Bien sûr, si une per­sonne a une san­té fra­gile, elle pour­rait faire la demande de res­ter tra­vailler à la mai­son. Seules les per­sonnes à risque devraient se voir accor­der une autorisation.

Les dis­tan­cia­tions physiques

On va voir l’abandon de la règle qui limite le nombre de col­la­bo­ra­teurs pré­sents simul­ta­né­ment dans les mêmes bâti­ments. Le sala­rié devra cepen­dant dis­po­ser d’un espace dans l’entreprise qui lui per­mette de res­pec­ter les règles de dis­tan­cia­tion phy­sique. Mais la dis­tan­cia­tion ne sera plus géné­ra­li­sée dans toute l’entreprise.

La règle du port du masque

Le port du masque ne sera plus obli­ga­toire. L’employeur pour­rait le rendre obli­ga­toire “lorsque la dis­tance d’un mètre entre les per­sonnes n’est pas effec­tive ou est sus­cep­tible de ne plus l’être”.

Les autres infos