Découverte d’un bar clan­des­tin à Saint-Etienne

Les ser­vices de police découvrent, ven­dre­di soir, un bar clan­des­tin se situant près du Palais de Justice de Saint-Etienne.

Tournée habi­tuelle mais décou­verte sur­pre­nante : ni plus ni moins qu’un bar clandestin

Alors que les poli­ciers arpentent les rues pour veiller au bon res­pect du port du masque et du confi­ne­ment, ils font ven­dre­di soir der­nier, une décou­verte sur­pre­nante. Lorsqu’ils reçoivent un appel qui leur signale un ras­sem­ble­ment, les poli­ciers ne s’attendent pas à décou­vrir un appar­te­ment trans­for­mé en bar.

Aucun res­pect des gestes barrières

Lorsque les poli­ciers arrivent sur place, leur éton­ne­ment est grand. Ils trouvent dans une appar­te­ment insa­lubre d’une qua­ran­taine de m2, 18 per­sonnes entas­sées, sans masque. Le ras­sem­ble­ment est vite inter­rom­pu et les poli­ciers ver­ba­lisent les 17 invi­tés. L’hôte est, quant à lui, convo­qué devant le tri­bu­nal pour jus­ti­fier ses actes. Selon nos confrères du Progrès, il ris­que­rait une contra­ven­tion de cin­quième classe, soit une amende allant jusqu’à 1500€ et 3000€ en cas de récidive.

Les autres infos
Les autres infos