LIGUE 1 – L’ASSE EST A VENDRE plus de précisions

Bail à céder. Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont annon­cé ce mar­di soir, dans une lettre ouverte publiée dans les colonnes de La Tribune – Le Progrès, leur inten­tion de céder le club. Les détails. 

C’est un petit séisme en Ligue 1. L’AS Saint-Étienne, club le plus titré du foot­ball fran­çais, est offi­ciel­le­ment à vendre. Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, les deux action­naires à la tête du club sté­pha­nois depuis 2004 et 2006 res­pec­ti­ve­ment l’ont annon­cé ce mar­di 13 avril dans une « Lettre ouverte à ceux qui aiment tant l’ASSE ». Ils y font part de leur inten­tion de « pas­ser le témoin » et indiquent « avoir confié à une banque d’affaires répu­tée la mis­sion de sélec­tion­ner le meilleur investisseur ».

 

 

Cette annonce inter­vient dans un contexte de défiance des groupes de sup­por­ters qui réclament depuis plu­sieurs semaines le départ du pré­sident du Directoire et de son asso­cié Caïazzo. Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne et pré­sident de Saint-Étienne Métropole, avait lui-même appor­té son sou­tien aux groupes de sup­por­ters sté­pha­nois esti­mant que le club avait « besoin d’un nou­veau souffle ». L’édile avait appe­lé les deux diri­geants à « jouer cartes sur table » et à « tenir la pro­messe » de ces­sion du club.

 

« Ouvrir la porte à l’avenir » et « tour­ner une page pour l’intérêt de l’ASSE »

 

Dans sa lettre, le duo qui a rap­pe­lé que « l’attractivité de l’ASSE dépasse les fron­tières » fait valoir sa volon­té « d’assurer la conti­nui­té et le déve­lop­pe­ment » du club tout en per­pé­tuant son « iden­ti­té ». Les deux diri­geants assurent qu’ils veille­ront à ce que « le pas­sage à témoin puisse s’effectuer dans la confi­den­tia­li­té et la sérénité ».

Pour l’heure, la valeur de ces­sion du club n’est pas évo­quée pas plus que l’échéance à laquelle cette vente pour­rait se tenir. Mais selon L’Équipe, les deux diri­geants du club foré­zien seraient dis­po­sés à revendre leurs parts pour une somme qui devrait être de l’ordre de 20 M€. Quant aux éven­tuels can­di­dats au rachat, rien n’est acté et les négo­cia­tions se pour­suivent. Le quo­ti­dien spor­tif rap­pelle tou­te­fois que « le pro­ces­sus de ces­sion d’un club se révé­lant com­plexe », la vente « ne devrait pas inter­ve­nir avant février 2022 ».

Dans leur lettre, les deux pré­si­dents ont éga­le­ment tenu à remer­cier les sup­por­ters – cer­tains ultra les avaient qua­li­fiés de can­cers en début de semaine der­nière – qui repré­sentent selon eux un des « atouts essen­tiels » du club avant de conclure que « la nou­velle his­toire de l’ASSE s’écrira avec vous… (les sup­por­ters) » et de ter­mi­ner sur un authen­tique « Allez les Verts ! ».

 

© Photo : ASSE offi­ciel – Twitter

Julien Chatain

 

Les autres infos
Les autres infos