Démission de Lionel Saugues, l’opposition réagit

Dans leur com­mu­ni­qué, les élus du groupe Nouvelle Gauche pointent du doigt des pro­blèmes en mairie.

Myriam Ulmer et Pierrick Courbon rap­pellent qu’il y a un peu plus d’un an, l’adjoint aux res­sources humaines, Michel Béal, avait, lui aus­si, démissionné.

Ils pointent le fos­sé entre les enga­ge­ments de cam­pagne de l’équipe muni­ci­pale et sa com­mu­ni­ca­tion, d’une part, et la réa­li­té de la poli­tique menée, d’autre part.

« Dans la même semaine, la démis­sion du direc­teur géné­ral des ser­vices, pour la troi­sième fois en trois ans, celle de la direc­trice de la cité du desi­gn avant la fin de sa période d’essai et celle de Lionel Saugues ne sont pas des actes iso­lés mais bien la consé­quence du pro­fond malaise géné­ré par la gou­ver­nance Perdriau » annonce l’opposition Nouvelle Gauche.

Concernant la poli­tique du com­merce, ils ne com­prennent pas l’immobilisme dans les actions auprès des com­mer­çants. Ils n’admettent pas la poli­tique et la stra­té­gie du pro­jet Steel à Monthieu dans la zone du Pont de l’Âne. « Le centre-ville va perdre beaucoup ».

Ils appellent éga­le­ment à ce que « Monsieur le maire renonce à son entê­te­ment auto­ri­taire et à faire preuve d’écoute ».

Les élus du groupe d’opposition saluent « le cou­rage poli­tique de Monsieur Lionel Saugues » Ils font remar­quer « la grave dérive du pro­jet Steel et le délais­se­ment du centre-ville avec les pro­blèmes de pro­pre­té des rues, et le mépris des pro­po­si­tions du gou­ver­ne­ment pour l’amélioration de la sécu­ri­té de Saint-Etienne ».



Les autres infos