Des Ligériens ne pourraient plus commander sur Internet

Andrézieux Bouthéon

Et si votre lieu de résidence vous empêchait de commander sur une plateforme française ? C’est ce qui est arrivé à une Alsacienne, habitant
Niederschaeffolsheim. La raison ? Le nom de son village était trop long. Il se pourrait que des ligériens ne puissent plus commander sur Internet.

Une mésaventure alsacienne

L’image a été relayée sur Twitter : une femme se plaint de Foot-Locker qui n’accepte pas les noms de villes de plus de 15 caractères ! Son tweet a été aimé plus de 45 000 fois et retweeté 5 000 fois. De quoi alimenter le buzz ! Elle explique d’ailleurs chez nos confrères des Dernières Nouvelles d’Alsace, elle témoigne incrédule : “Je n’étais pas du tout prête à ce que ça fasse le buzz. Je ne m’y attentais pas du tout !”, se félicitant d’avoir fait connaître sa commune un peu plus : “Je leur ai fait découvrir un des plus longs noms d’Alsace”, sourit-elle.

Des ligériens empêcher de commander sur Internet

Certes, le nom de sa commune est particulier, mais dans la Loire, des communes ont aussi un nom parfois très longs : Saint-Maurice-en-Gourgois, Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire, Andrézieux-Bouthéon, Essertines-en-Châtelneuf, Saint-Etienne-le-Molard… Même en abrégeant le “Saint”, le compte n’y est pas.

Il faudrait donc attendre la réouverture de Centre 2 pour les habitants de ces communes.

Les autres infos
Les autres infos