Des séniors aban­don­nés sur un parking

Samedi matin, Gérard Souteyrat se lève à 5h du matin. Il va par­tir en vacances avec des amis dans le Marais Poitevin, près de Niort. Ils partent avec un véhi­cule loué chez Hertz Saint-Etienne. Mais cette loca­tion va vite deve­nir un cau­che­mar pour les vacanciers.

Le groupe d’amis est res­té plus de 10h sur un par­king de Bonson. Originaires d’Annonay, les vacan­ciers roulent tran­quille­ment mais la voi­ture avance avec de nom­breux à‑coups. Au col de la République un voyant rouge s’allume sur le tableau de bord. Il devient urgent de s’arrêter pour le petit groupe âgé de 69 à 88 ans.

Arrivés sur l’agglomération de Bonson, ils décident de s’arrêter sur un par­king appar­te­nant à trois com­merces. Gérard Souteyrat explique qu’il n’arrivait plus à conduire cor­rec­te­ment. Stopper la voi­ture était véri­ta­ble­ment une urgence.

De l’essence dans une voi­ture rou­lant au gasoil

Un méca­ni­cien est appe­lé pour trou­ver la panne. Cette voi­ture, qui a un moteur gasoil, a son réser­voir­rem­pli d’essence. Gérard Souteyrat est furieux « car l’erreur vient du loueur de véhi­cule ». Comme le sti­pule le contrat de loca­tion, c’est la socié­té Hertz qui s’assure du plein avant toute loca­tion. Dans ce contrat éga­le­ment, est écrit qu’« un ser­vice d’assistance de base » doit por­ter secours au groupe de vacan­ciers. Le loueur accuse les vacan­ciers, et déclare qu’ils se sont trom­pés de car­bu­rant, ce que réfute Gérard Souteyrat.

L’agence Hertz de Saint-Etienne pro­pose aux 6 retrai­tés, une voi­ture deux places et sou­haite que Gerard Souteyrat et ses amis aillent récu­pé­rer une voi­ture de sept places dans la région Lyonnaise avec la voi­ture deux places, le tout à la charge des vacanciers.

La socié­té Hertz refuse de leur por­ter secours

Bloqués sur le par­king à Bonson sous un soleil brû­lant,  ils refusent l’offre de Hertz et demandent au loueur de faire venir un taxi pour les rame­ner à Annonay.

La socié­té refuse et ce sont fina­le­ment les enfants de Gérard Souteyrat qui vont rapa­trier le groupe. Ils seront res­tés plus de 10h sur ce par­king, sous la cha­leur, cher­chant des solu­tions avec Hertz Saint-Etienne. Dénouement qu’ils ne trou­ve­ront pas avec l’agence sté­pha­noise. Gérard Souteyrat remer­cie­ra les com­mer­çants de Bonson qui leur ont offert chaises, bois­sons et sand­wichs pen­dant leur aven­ture. Pas ran­cu­niers, dimanche, ils ont reloué une voi­ture chez Hertz, mais cette fois, pas à Saint-Etienne mais dans une autre agence, à Lyon etes­pèrent pro­fi­ter de quelques jours de vacances entre amis.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Les autres infos