STAS : 1,7 mil­lion de voya­geurs de plus

Depuis que la socié­té de trans­port en com­mun de Saint-Etienne a réor­ga­ni­sé son plan de trans­port, la fré­quen­ta­tion a grim­pé de 1% sur un an. La ligne T1 de tram a enre­gis­tré 5,7% de voya­geurs en plus. Sur la ligne de bus M2, la STAS enre­gistre un bond de 10,2%.

Il y a un an, à la fin des vacances d’été 2017, la STAS avait lan­cé son nou­veau plan de trans­port urbain. A l’époque, la socié­té de trans­port avait, comme nou­veau­té, des pas­sages de tram­way plus sou­vent et notam­ment aux heures de pointes. 16 nou­velles rames avaient été mises en route.

Autre nou­veau­té, la créa­tion de la ligne de bus « Métropole » avec de nom­breux pas­sages aux arrêts. L’objectif pour la STAS était de s’adapter aux nou­velles habi­tudes des usa­gers mais éga­le­ment de séduire de nou­veaux clients. Vendredi 14 sep­tembre 2018, la STAS orga­ni­sait sa confé­rence de presse de rentrée.

De belles progressions

Concernant la ligne de bus M2 (entre la Métare et Firminy) la STAS annonce 9,9% de voya­geurs en plus. Pour la ligne M3 (entre la Cotonne et Terrenoire), c’est +10,2%.

A Monthieu, il y a 18% de voya­geurs en plus. Peut-être dû à l’évolution de la gale­rie mar­chande de Géant. Sur la zone de l’IUT de la Métare, on peut noter une fré­quen­ta­tion de plus de 22%. Augmentation aus­si à Sorbier et à La Talaudière avec +18%.

Depuis un an, des ajus­te­ments ont été réa­li­sés et « c’est la pre­mière fois qu’une modi­fi­ca­tion de cette ampleur se passe aus­si bien » explique le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdirau. Pour Marc Petit, vice-pré­sident en charge des trans­ports « c’est un bilan extrê­me­ment posi­tif ». Les élus ont rap­pe­lé que les trans­ports en com­mun était l’une de leur prio­ri­té depuis leurs prises de fonction.

A par­tir de novembre 2019, la STAS va pro­po­ser sa troi­sième ligne de tram à Saint-Etienne. Les tra­vaux conti­nuent pour cette mise en fonc­tion. Saint-Etienne Métropole a aus­si déci­dé de mettre en place des trans­ports propres« inno­vants et éco­lo­giques » avec l’arrivée de 22 trol­ley­bus de der­nière génération.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Les autres infos