Faillite du foot professionnel ? Mediapro ne peut plus payer ses factures

Ce lundi 7 décembre, doit avoir lieu une réunion entre le diffuseur de la ligue 1 en France et la ligue de football professionnel. L’objet de cette réunion au sommet : l’incapacité pour Mediapro de payer les factures de la diffusion de la Ligue 1.

Le groupe espagnol rencontre de grandes difficultés financières concernant le paiement des droits de diffusion de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Montant total de la facture : 830 millions d’euros. Un paiement de 150 millions d’euros n’a pas été effectué le 5 décembre.

Le 21 octobre, lors d’une conférence de presse, le président indiquait que la conciliation judiciaire suspendait les paiements. Une tactique ? Beaucoup d’observateurs évoquent l’impossibilité pour Mediapro de payer ses factures, peu importe le montant de celle-ci. Le motif ? Une saison entachée par le Covid.

En attendant, la LFP comble son manque à gagner en ayant recours à des crédits : 120 millions pour la première facture non payée. Mais il leur sera impossible de continuer.

Cette incapacité d’honorer des factures va avoir des conséquences sur les clubs : plans sociaux, plans de départ ou mise au banc de l’équipe féminine au profit du football masculin.

Le salut pourrait provenir de Canal +, en accord avec BeINSport.

Les autres infos