Au secours, j’ai hérité d’un ordinateur !

Un proche parent décède et vous héritez d’un ordinateur. Comment gérer ? Un ordinateur décèle énormément d’informations liées à la vie intime de son ancien propriétaire. 20minutes.fr propose un article très intéressant sur la question. 

Des témoignages y ont été consignées : Sophie (dont le prénom a été modifié) explique : “Depuis son décès, je n’ai pas pu toucher à son ordinateur. Il trône dans ma cave, sans avoir été branché depuis. Mon père y touchait tellement, y écrivait tellement, cela me bloque, je ne parviens pas à m’approprier son outil de travail “. D’autres se confient sur la transgression de la vie privée lorsque l’on ouvre l’ordinateur d’un proche, voire sur une certaine curiosité malsaine. 

Pour la psychologue clinicienne, consulté par 20minutes.fr, l’ordinateur est un “véritable journal intime”, “un cahier très personnel pour beaucoup”, malgré le numérique.

Comment éviter que ce poids tombe sur les épaules des enfants ? Communiquer les codes de l’ordinateur ou partager les documents importants sur une clé USB. La psychologue explique qu’il “s’agit d’une démarche très courageuse et altruiste”. 

Les autres infos
Les autres infos