Fermeture de Auchan Roanne ?

Auchan annonce la mise en vente de 21 sites défi­ci­taires en France dont celui de Roanne dans la Loire.

Auchan a confir­mé cette semaine la ces­sion du maga­sin de Roanne. L’annonce a été faite aux par­te­naires sociaux réunis en comi­té cen­tral d’en­tre­prise (CCE). Pour l’heure, rien ne pré­cise ce que va deve­nir l’enseigne à Roanne. Fermeture ou chan­ge­ment d’enseigne.

Des syn­di­cats choqués

Ça veut dire qu’il y a des sala­riés qui voient leur emploi remis en ques­tion. C’est dra­ma­tique pour eux”, a esti­mé Guy Laplatine, délé­gué cen­tral CFDT Auchan. Ça veut dire qu’il y a eu des déci­sions lamen­tables qui ont été prises en terme de com­merce et notam­ment, on a arrê­té ce qui fai­sait la force d’Auchan : la publi­ci­té et la pro­mo. Pour sim­ple­ment déga­ger des résul­tats. Je pense qu’ils avaient une vraie démarche de ges­tion et finan­cière. On a arrê­té de faire du com­merce et ça s’est tra­duit par une déser­tion des clients. On paye la note et puis il y a aus­si le fait que la grande dis­tri­bu­tion est mise à mal, il n’y a pas qu’Auchan. Le modèle d’hy­per­mar­ché n’est plus à l’ordre du jour, voi­là…

Début mars, l’en­seigne nor­diste avait annon­cé une perte nette de 1,145 mil­liard d’eu­ros en 2018 et un plan de “redres­se­ment” de son pôle dis­tri­bu­tion, qui devait pas­ser par une réforme en pro­fon­deur de ses hyper­mar­chés et des coupes finan­cières. Jusqu’à main­te­nant, Auchan n’a­vait jamais cédé ses maga­sins. En 2017, un plan social avait abou­ti à la sup­pres­sion de 400 postes dans le domaine admi­nis­tra­tif. Jointe par 42info.fr, la direc­tion d’Auchan n’a pas don­né de réponses sur l’avenir des sala­riés sur le site de Roanne.



Les autres infos