Forez : Des pro­fes­seurs non remplacés.

Manque d’en­sei­gnants dans les lycées.

Les contrac­tuels ne sont pas nom­breux à rem­pla­cer les pro­fes­seurs à Feurs, Boën-sur-Lignon ou Andrézieux-Bouthéon… Les ensei­gnants ne sont, pour la plu­part, pas rem­pla­cés. Une situa­tion com­pli­quée pour les lycées du dépar­te­ment, les direc­teurs d’établissements font tout pour que ces absences ne péna­lisent pas les élèves. Le pro­blème ne concerne pas seule­ment le dépar­te­ment de la Loire. Tout le rec­to­rat de Lyon serait touché.

Il est à rap­pe­ler que le ministre de l’Education Nationale a l’obligation d’assurer l’enseignement des matières ins­crites aux programmes.

Les autres infos