Gaël Perdriau lance son parti

Dimanche après-midi sous un grand soleil, le Maire de Saint-Etienne, avec son équipe, a pré­sen­té son équipe consti­tuante, l’association « Mon Par­ti Saint-Etienne » à Saint-Vic­tor sur Loire.

Offi­ciel­le­ment « Mon Par­ti Saint-Etienne » n’est pas un par­ti poli­tique. Cette asso­cia­tion se veut par­ti­ci­pa­tive. Elle invite les Sté­pha­nois et Sté­pha­noise à don­ner leurs idées pour pré­pa­rer l’avenir de Saint-Etienne. Lors de ce ren­dez-vous, le Maire de Saint-Etienne a expri­mé son envie que chaque stépha­nois  apporte sa pierre à l’édifice. « Chaque idée est inté­res­sante, et peut appor­ter d’autres idées, des échanges et des pro­jets pour Saint-Etienne dans l’avenir » exprime Gaël Per­driau sur la scène de ce ren­dez-vous cham­pêtre.

L’association citoyenne a ras­sem­blé près de 600 per­sonnes. Celles-ci étaient pour la plu­part ravies de ren­con­trer le maire de Saint-Etienne autour d’un repas. Tout le monde a pu par­ta­ger des conver­sa­tions autour de l’avenir de la ville. Le Maire de Saint-Etienne s’est ren­du très dis­po­nible pour cha­cun.

Gaël Per­driau dément un lan­ce­ment de cam­pagne pour les muni­ci­pales de 2020, mais cha­cun a com­pris sur place que le maire de Saint-Etienne pré­pare cette élec­tion. Lors de son dis­cours, Gaël Per­driau a insis­té sur la fait qu’il était avant tout maire de Saint-Etienne et que sa tâche pre­mière était de tra­vailler dans ce sens pour ser­vir les Sté­pha­noises et Sté­pha­nois. Pas ques­tion de délais­ser sa mis­sion d’élu pour la future élec­tion muni­ci­pale. « Mon Par­ti Saint-Etienne » va orga­ni­ser sa pre­mière table ronde en sep­tembre autour de Didier Degraeuwe, le pré­sident de l’association et de ses repré­sen­tants.

Les autres infos