“Ils menacent la san­té des Français”

Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, s’est expri­mé sur les 55 maires qui avaient pris des arrê­tés qui auto­risent les petits com­mer­çants à ouvrir, dont 42info.fr avait par­lé ici. Le maire d’Yssingeaux fait par­tie de la liste.

Au micro de BFMTV, Bruno le Maire n’a pas mâché ses mots et a décla­ré : « Vous me per­met­trez de dénon­cer, au pas­sage, cette poi­gnée de maires irres­pon­sables, qui prennent des arrê­tés contraires aux déci­sions prises par l’État pour pro­té­ger la sécu­ri­té sani­taire des Français. Cette poi­gnée de maires irres­pon­sables, ils pensent qu’ils sou­tiennent les com­mer­çants, en réa­li­té ils menacent la san­té des Français », a‑t-il déclaré.

Bruno Le Maire rap­pelle aus­si les impli­ca­tions juri­diques de ces arrê­tés : ils sont illé­gaux et font cou­rir des risques aux com­mer­çants qui peuvent être ver­ba­li­sés. Il a annon­cé que des com­merces pour­raient rou­vrir dès le 12 novembre, “si la situa­tion sani­taire le per­met”, notam­ment si “le confi­ne­ment est effi­cace”. Dès lors, de telles mesures limi­te­rait l’ef­fi­ca­ci­té du confi­ne­ment et repor­te­raient l’ou­ver­ture des com­merces sine die.

Les autres infos