Interview de Yves Nicolin : « Faire de Roanne la ville la plus dynamique».

Maire LR de Roanne. Yves Nicolin est aussi président de la communauté d’agglomération. Il faut conseiller départemental et député avant l’institution du non cumul des mandats. Il se présente face à deux listes de gauche alors que le suspense reste entier sur la présence d’une liste En marche.

Regrettez-vous de n’avoir pu convaincre vos collègues de la couronne de créer une commune nouvelle ?

La question ne s’est jamais réellement posée. Une commune nouvelle doit avant tout être un projet de territoire qui permettrait de placer la nouvelle ville de façon beaucoup plus stratégique sur la scène régionale et nationale. Une ville de 70.000 habitants dispose d’un impact largement supérieur à celui de la somme de 6 communes plus petites. Avec les élus nous avons regardé ce qu’il avait été fait du côté d’Annecy ou de Thizy-les-Bourgs en invitant les présidents des Intercommunalités. Bien qu’Annecy soit de mon point de vue l’exemple à suivre, nous ne sommes pas allés plus loin dans la réflexion et le sujet n’a jamais été mis officiellement à l’ordre du jour parce que je n’ai pas senti d’adhésion réelle. Je sais que des communes rurales, à bout de souffle et de moyens financiers, engageront le processus au lendemain des élections. Il faut laisser le temps au temps.

 La rénovation du centre-ville est bien avancée. Où en est votre agenda sur le dossier ?

Le projet Foch Sully, réalisé à la demande des commerçants du centre-ville, avance normalement. Mais c’est un projet hors normes qui prend le temps des grands projets. Le tènement de 2ha a été entièrement acquis, démoli et les premiers terrassements réalisés. Au printemps s’en suivront les travaux préparatoires à la réalisation du parking, puis des commerces, puis ceux des immeubles. Le gestionnaire de la résidence séniors et de l’hôtel est connu. Le Ninkasi a également confirmé son arrivée. Nous sommes actuellement en cours  de négociation avec les enseignes alimentaires et nous commençons la précommercialisation des boutiques.

 ‍Si vous êtes réélu, quel sera l’axe majeur de votre prochain mandat ?

Lors de la présentation du projet à la presse et aux Roannais, j’ai annoncé 4 priorités qui n’ont pas de hiérarchie entre elles : le développement économique, l’écologie, le mieux vivre ensemble et la sécurité. Parallèlement, nous engagerons des projets pour tous les roannais, quels que soient leur âge et leur condition et dans tous les quartiers, tout cela sans augmenter les impôts et en associant largement la population à nos actions. L’ambition que je porte avec mon équipe est de faire de Roanne la ville la plus dynamique de tout Auvergne-Rhône-Alpes dans sa catégorie. Les bonnes nouvelles, notamment en matière économique, nous prouvent que cela est possible.

Pat Françon

Les autres infos