Johnny et Claude François “se détes­taient” : Michel Drucker raconte

Invité dimanche dans l’é­mis­sion “Les enfants de la télé” de Laurent Ruquier, Michel Drucker est reve­nu sur la riva­li­té qu’en­tre­te­naient Johnny Hallyday et Claude François après la dif­fu­sion d’une vidéo d’archive.

Ils étaient de véri­tables stars dans les années 60 et res­te­ront à jamais par­mi les plus grandes icônes de la chan­son fran­çaise. Mais entre Claude François et Johnny Hallyday, l’en­tente n’é­tait guère au beau fixe : une riva­li­té redou­table, dans les charts comme dans la vie, ani­mait les deux artistes. En 2013 dans sa bio­gra­phie “Dans mes yeux”, le rockeur dis­pa­ru le mois der­nier ne mâchait pas ses mots contre l’in­ter­prète de “Comme d’ha­bi­tude”. « C’était un vrai tra­vailleur. Il bos­sait dix fois plus que moi. Mais il n’arri­vait jamais à faire ce que je fai­sais. Ça le ren­dait fou. Jaloux » lâchait Johnny Hallyday, révé­lant les des­sous sul­fu­reux de cette ani­mo­si­té : « En déses­poir de cause, il se tapait mes ex. C’était le cir­cuit, tu savais que si tu sor­tais avec moi, tu pou­vais ensuite te faire Cloclo ».

“Ils se sui­vaient, ils s’observaient”

Outre leur musi­ca­li­té et les femmes, Johnny Hallyday et Claude François pos­sé­daient autre chose en com­mun : une ami­tié sin­cère avec Michel Drucker. Invité dimanche après-midi sur le pla­teau des “Enfants de la télé”, l’a­ni­ma­teur le plus emblé­ma­tique du PAF a été inter­ro­gé par Laurent Ruquier après la dif­fu­sion d’une archive mon­trant Claude François for­cé de reprendre “Le Pénitencier”, le célèbre tube de Johnny Hallyday. C’était en 1978 dans l’é­mis­sion de radio “La Grande Parade” sur RTL, fil­mée ce jour-là et alors ani­mée par Michel Drucker. « On voit bien que ça l’emmerde » a lan­cé ce der­nier à la vue des images, amu­sé. L’occasion pour lui de reve­nir sur leurs rela­tions très ten­dues… « Il y avait une telle riva­li­té entre Johnny et Claude. Ils se détes­taient vrai­ment… Un jour, Johnny m’a­vait dit : “Claude François, t’en­lèves les Claudettes, qu’est-ce qu’il reste ?” » s’est sou­ve­nu l’a­ni­ma­teur de 75 ans. A l’é­poque, les deux chan­teurs par­ta­geaient le même assis­tant, Ticky Holgado, et pas­saient leur temps à s’é­pier. « Ils se sui­vaient, ils s’ob­ser­vaient… Il y avait tou­jours quel­qu’un qui racon­tait ce qu’a­vait fait l’autre » a racon­té Michel Drucker. Et de conclure avec nos­tal­gie : « Mais c’é­taient deux grands talents ».

 



 

Regardez Michel Drucker par­ler de la riva­li­té entre Johnny et Clolo :

Les autres infos
Les autres infos