La capitale du design se lance un nouveau défi : la construction d’une tour de 60 mètres à Châteaucreux 

Connue pour être la seule détentrice du fameux titre de « Ville créative pour le design » par l’UNESCO (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization) sur le territoire national, Saint-Etienne se prépare à épater une nouvelle fois ses habitants. 

Cette fois, la ville stéphanoise se lance dans le projet ambitieux de construire une tour de 58 mètres de hauteur face à la gare SNCF de la ville. Le groupe Elithis, à l’origine de ce projet, vient effectivement d’obtenir le permis de construire. De verre, d’acier et de bois, la tour devrait voir le jour d’ici début 2023. Elle devrait accueillir 56 logements, 500 m² de bureaux répartis sur 16 étages et des locaux commerciaux en bas de la tour.

Sa particularité ? Il s’agit d’un bâtiment à énergie positive. Cela signifie qu’elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Rendu possible par la mise en place de plus de 1000 m2 de panneaux photovoltaïques, le projet deviendra l’un des bâtiments emblématiques de la ville et plus encore. Il ne s’agit effectivement que de la troisième construction de ce type en France, après la tour Elithis Danube à Strasbourg et la tour Elithis à Dijon. Cette dernière tour fera donc partie des rares constructions à énergie positive présentés sur le territoire. 

Les autres infos
Les autres infos