La chronique de Martial : Haa les sites de rencontres

Figurez-vous que j’ai pris des bonnes résolutions en 2020. Oui, j’en avais marre d’etre célibataire, de rentrer chez moi le soir et de manger ma soupe devant un miroir pour avoir l’impression de ne plus être seul. Et comme la seule personne avec qui j’avais un semblant d’affection, c’était Siri, mon téléphone portable, je me suis inscrit sur une quinzaine d’applications de rencontres“.

Les sites de rencontres, la caverne d’Ali Baba

Tinder, Meetic, Élite Rencontres, Badoo, Adoptunmec… C’est vraiment la caverne d’Ali Baba des éclopés de la vie : en un clic c’est magique, on peut tomber sur n’importe qui et vivre le grand amour 2.0. Alors moi par contre la seule rencontre que j’ai faite, c’est mon banquier qui m’a dit : “Non, là monsieur il faut arrêter tous vos abonnements vous êtes à découvert de 1400 euros…”. Mais c’est génial parce qu’avant on allait en boite de nuit pour faire des rencontres, on tombait sur Josiane, comptable, en instance de son 6eme divorce, elle prenait pas d’ecstasy Josiane, elle carburait au Xanax et au Prosac. Et puis elle était tellement obèse Josiane qu’elle respirait avec une paille. Mais tout ça c’est fini maintenant sur les sites de rencontres on a des “matchs”. Un match c’est quand deux personnes se plaisent, elles peuvent s’envoyer des messages pour faire connaissance. Au moins on n’a pas la voix de Josiane qui nous hurle dans l’oreille avec l’équivalent en décibel d’un motoculteur de gitan. Et donc on a une ribambelle de visages qui s’affiche et on fait son marché. On swipe vers la droite si la personne nous plaît ou on swipe vers la gauche si la personne ne nous plaît pas. Et là vous n’allez pas me croire, j’ai eu un match avec Kimberley, une blonde aux yeux bleus de 25 ans ! Elle aime l’équitation et le tarama et elle a redoublé sept fois sa sixième“.

Bonjour Kim, comment ça va ?”. Elle me répond :”Salut beau gosse, peux-tu m’envoyer une première somme de 500 euros s’il te plaît ?

Alors là moi je saute sur l’occasion, je clique sur son profil et j’engage la conversation. Je demande : “Bonjour Kim, comment ça va ?”. Elle me répond :”Salut beau gosse, je suis bloqué en Côte d’Ivoire, je suis parti en vacances mais j’ai oublié ma carte banquaire en France, peux-tu m’envoyer une première somme de 500 euros s’il te plaît ?“. Elle est adorable ! Ça fait trois semaines que j’envoie de l’argent à Kimberley chaque jour en Côte d’Ivoire, je suis amoureux et je pense que cette fois c’est la bonne ! Alors je n’ai pas encore rencontré Kimberley, par contre j’ai rencontré Jean-Michel de la banque de France il est très sympa et je suis interdit banquaire“.

on pourrait créer “Adopte un cleps

Mais je trouve que c’est tellement génial ces applications qu’il faudrait dupliquer le concept. Par exemple on pourrait créer “Adopte un cleps”, il y aurait des photos de chiens de la SPA et on pourrait faire défiler les photos à droite ou à gauche et choisir un animal de compagnie. On pourrait faire “Adopte un SDF” aussi ou “Adopte un migrant”, on ne rencontrerait pas l’amour, mais on mourrait moins con et surtout, pas seul.

Martial Mossmann