Saint-Etienne / Paris, l’avis de RMC

« Icar­di et Gueye ont été en des­sous » C’est l’a­vis des chro­ni­queurs Jona­tan Machar­dy et Damien Per­inelle de RMC qui trouvent que les deux pari­siens ont été un ton en des­sous ce soir face à Saint-Etienne

L’Af­ter est deve­nu LA réfé­rence du débat d’o­pi­non sur le foot à la radio. Libre, sans conces­sion, les per­son­na­li­tés de l’Af­ter ana­lysent les matchs à chaud et toute l’ac­tu du foot et se confrontent à l’a­vis des fans dont l’Af­ter est deve­nu l’in­con­tour­nable tri­bune.

Petite sur­prise ven­dre­di à l’annonce de la com­po­si­tion de l’équipe du PSG face à Saint-Etienne en finale de la Coupe de France. Si Mar­co Ver­rat­ti était bien pré­sent sur la feuille de match, il figu­rait par­mi les rem­pla­çants. A sa place, dans le onze de départ, Tho­mas Tuchel a opté pour l’Argentin Lean­dro Paredes aux côtés d’I­dris­sa Gueye. L’Italien, sou­vent bles­sé, était-il dimi­nué pour ce pre­mier match offi­ciel depuis depuis la reprise post-Covid-19 ? La réponse est non pour Tho­mas Tuchel.

« C’est la première fois que je le laissais sur le banc »

« Il est prêt à 100% mais on a déci­dé de jouer en 4-4-2. Avec deux numé­ros 6, a indi­qué l’entraîneur alle­mand après la vic­toire du PSG face aux Verts (1-0). C’était un choix entre lui et Lean­dro Paredes. C’est la pre­mière fois que je lais­sais Mar­co sur le banc. Il était tota­le­ment prêt pour jouer. C’était une déci­sion super dif­fi­cile parce qu’ils méri­taient tous les deux de jouer. »

Paredes a marqué des points contre Dortmund

Le dis­po­si­tif tac­tique n’est pas la seule expli­ca­tion. Tho­mas Tuchel n’a pas oublié le der­nier match offi­ciel avant la crise sani­taire : « C’est une déci­sion pour « Leo » parce qu’il a joué le der­nier match contre Dort­mund, il a été très très fort, juge l’ex-coach du BVB, éli­mi­né par les Pari­siens en 8eme de finale de Ligue des cham­pions. C’est pour ça que j’ai déci­dé de lais­ser les deux (avec Gueye) ensemble. » Face à l’ASSE, Mar­co Ver­rat­ti a rem­pla­cé l’Argentin en fin de ren­contre (75eme). Il a même réus­si « l’exploit » d’entrer en ayant déjà été aver­ti, l’Italien éco­pant d’un car­ton jaune pour pro­tes­ta­tions après le tacle de Loïc Per­rin sur Kylian Mbap­pé.

Source (Notre Par­te­naire RMC) et Pier­rick Cho­mette de 42info

Les autres infos