La démission des maires de la Loire inquiète

En France, 400 maires ont démissionné, dont dix-neuf dans la Loire. Lors de sa visite à la Foire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau a rappelé la difficulté d’exercer ce mandat. Pour le maire de Saint-Etienne, « il faut rappeler que depuis une dizaine d’années les maires sont sous la pression du gouvernement ». Il y a eu des gels des dotations mais aussi des baisses à répétition. Le maire de Saint-Etienne rappelle qu’il faut faire face à la suppression de la taxe d’habitation. Pour Gaël Perdriau, « les collectivités pourraient glisser vers un système de dépendance à l’égard du pouvoir central ou être confrontées à une mise sous tutelle qui ne dit pas son nom ».

Le maire de Saint-Etienne propose au président de la République « de construire un vrai partenariat fondé sur le respect et la confiance ». Pour Evence Richard,« Les discussions sont difficiles entre le gouvernement et les associations d’élus ». Pour lui, ça a toujours été compliqué depuis la décentralisation. Les réformes passées n’ont pas arrangé les choses.

Mais Evence Richard explique que le gouvernement est disponible pour un dialogue avec les élus. Pour le préfet de la Loire :« nous n’avons pas le choix car il faut rompre avec les pratiques précédentes ».

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi