Lady Gaga, nom­mée aux Oscars 2019, réagit : “Je me suis mise à pleurer”

La liste des nomi­na­tions à la 91ème céré­mo­nie des Oscars a mis fin aux spé­cu­la­tions les plus folles.

Alors qu’elle a cre­vé l’é­cran dans “A Star Is Born”, Lady Gaga a vu son rêve le plus fou s’exau­cer : elle sera peut-être sacrée Meilleure actrice pour son inter­pré­ta­tion bou­le­ver­sante d’Ally dans le long-métrage de Bradley Cooper.” Je suis si bou­le­ver­sée et heu­reuse. Je m’ex­cuse par avance si je pleure ” a‑t-elle assu­ré au Los Angeles Times, quelques minutes seule­ment après l’annonce.

Encore sous le choc, l’ar­tiste de 33 ans raconte com­ment elle a appris l’heu­reuse nou­velle. ” Mes shows se ter­minent si tard que d’ha­bi­tude, Christian [Carino, son agent et fian­cé] me laisse une note au matin pour me dire s’il y a eu des nomi­na­tions. Mais je me suis réveillée et il n’y avait pas de petit mot donc j’ai pen­sé que je n’é­tais pas nom­mée — ou que le film n’en avait pas eu. J’ai appe­lé mon mana­ger Bobby — parce que Bobby est doué pour les mau­vaises nou­velles — pour voir ce qu’il en était. Il m’a alors mise au cou­rant pour toutes ces nomi­na­tions, et je me suis mise à pleu­rer ” confie la chanteuse.

En comp­ta­bi­li­sant sa nomi­na­tion et celle de la chan­son “Shallow”, “A Star Is Born” pour­ra peut-être décro­cher un total de huit sta­tuettes le 25 février pro­chain. Egalement en lice pour son inter­pré­ta­tion de Jackson Maine, Bradley Cooper n’a en revanche pas été nom­mé pour ses talents de réa­li­sa­teur… Une absence qui fait déjà jaser dans la presse, mais Lady Gaga pré­fère se concen­trer sur le posi­tif : ” Vous savez, on ne sait jamais ce qu’il peut arri­ver. Mais il sait qu’il est le meilleur cinéaste à mes yeux, et à ceux de tout le cas­ting. Je sais qu’il est très heu­reux que nous soyons tous nom­més. On est tous fou de joie pour cette recon­nais­sance “. Lady Gaga, dont l’a­gen­da est occu­pé par sa double rési­dence à Las Vegas, pro­met de faire tout son pos­sible pour venir chan­ter “Shallow” en direct durant la céré­mo­nie. ” Je crois que les gens oublient par­fois que même s’il s’a­git d’un gros film, nous sommes sim­ple­ment des enfants qui jouent dans un bac à sable. D’être recon­nue à ce niveau me fait chaud au coeur, parce que sin­cè­re­ment et pro­fon­dé­ment, je me sens encore comme une enfant avec de grands rêves ” conclut l’ac­trice. Un dis­cours plein d’humilité !



Les autres infos