L’allocation fami­liale arrive dans la Loire

Comme l’a­vait annon­cé le Premier ministre Jean Castex, l’al­lo­ca­tion de ren­trée sco­laire (ARS) sera “excep­tion­nel­le­ment” reva­lo­ri­sée cette année à hau­teur de 100 euros, en rai­son “des consé­quences sociales de la crise épi­dé­mique”.

Elle sera ver­sée le mar­di 18 août.

Les familles concernées

L’ARS passe cette année à 469,97 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans (après 368,84 euros en 2019), à 490,39 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans (389,19 euros l’an der­nier) et à 503,91 euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans (402,67 euros en 2019).

Le 15 mai, une aide excep­tion­nelle de soli­da­ri­té avait été ver­sée à plus de 4 mil­lions de foyers et familles modestes.

Quelles condi­tions

L’enfant doit être ins­crit dans un éta­blis­se­ment ou un orga­nisme d’en­sei­gne­ment public ou pri­vé à la ren­trée 2020. Les res­sources de la famille ne doivent pas dépas­ser un cer­tain pla­fond qui dépend du nombre d’en­fants, cal­cu­lé sur les res­sources de 2018.

Voici les pla­fonds des res­sources à ne pas dépas­ser pour béné­fi­cier de l’ARS en fonc­tion du nombre d’en­fants à charge : 
- Pour 1 enfant : 25 093 €
- Pour 2 enfants : 30 884 €
- Pour 3 enfants : 36 675 €
- Par enfant sup­plé­men­taire : + 5 791 €

Les autres infos
Les autres infos