L’ASSE assomme l’OM

Match en retard de la 17e journée de Ligue 1

Stade Geoffroy-Guichard

Saint-Etienne bat Marseille : 2 à 1

Buts : Khazri (58e, 88e) pour l’ASSE; Strootman (16e) pour l’OM

Trois jours après s’être contenté d’un nul (1-1) contre Monaco, l’OM s’est incliné dans les ultimes minutes face à l’AS Saint-Etienne (2-1). Même si Marseille a rendu une copie loin d’être terne, le résultat est là et il est très mauvais.

La formation de Garcia était venue à Geoffroy-Guichard pour repartir du bon pied et cela s’est rapidement concrétisé puisque sur un service de Thauvin, intenable, Strootman ouvrait le score d’une reprise de la tête qui ne laissait aucune chance à Ruffier (1-0, 16e). L’OM gérait son match, même si l’ASSE était loin de renoncer à l’image d’un Khazri affamé et qui pensait bien obtenir un penalty suite à une faute de Lopez dans la surface, mais M.Gautier en décidait autrement (27e).

Après la pause, la rencontre était aussi agréable à suivre, mais c’est l’AS Saint-Etienne qui allait dégainer en premier. Après une longue séquence de VAR, l’arbitre accordait un penalty aux Verts après une sortie virile de Mandanda dans les pieds de Khazri. Ce dernier se faisait justice et ramenait l’ASSE à hauteur de l’OM (1-1, 58e). Les joueurs de Rudi Garcia n’étant pas décidés à se contenter d’un point, ils repassaient à l’offensive, mais la défense stéphanoise tenait bon avec un Ruffier des grands soirs. Et alors que l’on filait vers un score de parité, Khazri, encore lui, héritait d’un ballon dans l’axe et trompait Mandanda d’une belle frappe qui se logeait sous la barre (2-1, 88e). Le Chaudron pouvait fêter ce succès qui permet à l’ASSE d’attendre sereinement l’OL dimanche pour le derby en montant sur le podium. Pour l’Olympique de Marseille, la situation devient clairement critique.