L’ASSE assomme l’OM

Match en retard de la 17e jour­née de Ligue 1

Stade Geoffroy-Guichard

Saint-Etienne bat Marseille : 2 à 1

Buts : Khazri (58e, 88e) pour l’ASSE; Strootman (16e) pour l’OM

Trois jours après s’être conten­té d’un nul (1–1) contre Monaco, l’OM s’est incli­né dans les ultimes minutes face à l’AS Saint-Etienne (2–1). Même si Marseille a ren­du une copie loin d’être terne, le résul­tat est là et il est très mauvais.

La for­ma­tion de Garcia était venue à Geoffroy-Guichard pour repar­tir du bon pied et cela s’est rapi­de­ment concré­ti­sé puisque sur un ser­vice de Thauvin, inte­nable, Strootman ouvrait le score d’une reprise de la tête qui ne lais­sait aucune chance à Ruffier (1–0, 16e). L’OM gérait son match, même si l’ASSE était loin de renon­cer à l’i­mage d’un Khazri affa­mé et qui pen­sait bien obte­nir un penal­ty suite à une faute de Lopez dans la sur­face, mais M.Gautier en déci­dait autre­ment (27e).

Après la pause, la ren­contre était aus­si agréable à suivre, mais c’est l’AS Saint-Etienne qui allait dégai­ner en pre­mier. Après une longue séquence de VAR, l’ar­bitre accor­dait un penal­ty aux Verts après une sor­tie virile de Mandanda dans les pieds de Khazri. Ce der­nier se fai­sait jus­tice et rame­nait l’ASSE à hau­teur de l’OM (1–1, 58e). Les joueurs de Rudi Garcia n’é­tant pas déci­dés à se conten­ter d’un point, ils repas­saient à l’of­fen­sive, mais la défense sté­pha­noise tenait bon avec un Ruffier des grands soirs. Et alors que l’on filait vers un score de pari­té, Khazri, encore lui, héri­tait d’un bal­lon dans l’axe et trom­pait Mandanda d’une belle frappe qui se logeait sous la barre (2–1, 88e). Le Chaudron pou­vait fêter ce suc­cès qui per­met à l’ASSE d’at­tendre serei­ne­ment l’OL dimanche pour le der­by en mon­tant sur le podium. Pour l’Olympique de Marseille, la situa­tion devient clai­re­ment critique.

Les autres infos