Le bilan du Sidaction

Grâce à la géné­ro­si­té du grand public, le week-end du Sidaction 2021 a per­mis de col­lec­ter  4 479 159 euros de pro­messes de dons. Un suc­cès pré­cieux et fort pour la lutte contre le sida après l’annulation de l’édition de l’an pas­sé. Malgré la crise sani­taire et le contexte éco­no­mique dif­fi­cile, le public a été au ren­dez-vous. Un immense Merci !

 

Cette année, les 3 jours de mobi­li­sa­tion, de sen­si­bi­li­sa­tion et d’information ont per­mis d’atteindre 4 479 159 euros de pro­messes de don et de mettre la lumière sur le VIH/sida, par­ti­cu­liè­re­ment éclip­sé ces der­niers mois.

 

« Le week-end du Sidaction est un moment de col­lecte et de sen­si­bi­li­sa­tion essen­tiel pour notre asso­cia­tion. Face au contexte actuel incer­tain, aux dif­fi­cul­tés éco­no­miques ren­con­trées par de nom­breux fran­çais et à l’annulation de nos ani­ma­tions régio­nales, nous étions inquiets. Malgré cela, le grand public et les médias ont répon­du pré­sents au-delà de nos espé­rances. Nous remer­cions cha­leu­reu­se­ment l’ensemble des dona­teurs pour leur géné­ro­si­té. Ils per­mettent à la lutte contre le sida de conti­nuer d’avancer, dans la recherche, la pré­ven­tion et dans le sou­tien aux asso­cia­tions d’aide aux per­sonnes vivant avec le VIH » déclare Florence Thune, direc­trice géné­rale de Sidaction.

 

Le week-end a été ponc­tué de moments forts grâce à l’engagement des médias par­te­naires de Sidaction. Les dona­teurs se sont mobi­li­sés, avec un point d’orgue lors de la soi­rée du same­di 27 mars sur France 2 « Merci Line ». Dédié à Line Renaud, vice-pré­si­dente de Sidaction, ce pro­gramme fut l’occasion de la remer­cier de son enga­ge­ment sans faille dans la lutte contre le sida et au sein de Sidaction, qui se pour­suit jour après jour.

 

Sidaction a pu éga­le­ment comp­ter sur son ambas­sa­deur, Jean Paul Gaultier, qui a créé et mis en vente un nou­veau pro­duit par­tage : une paire de chaus­settes « SAFE SEX FOREVER » dont les béné­fices sont rever­sés à notre asso­cia­tion. Les chaus­settes sont tou­jours dis­po­nibles sur  https://sidaction.jeanpaulgaultier.com/ et chez Tom Greyhound à Paris.

 

Enfin, pour la pre­mière fois, un évé­ne­ment de gaming orga­ni­sé par Chœur de Gamers a été mis en place et dif­fu­sé sur Twitch pour sou­te­nir Sidaction.  Les gamers et strea­mers mobi­li­sés ont contri­bué à la sen­si­bi­li­sa­tion et à ce résul­tat de col­lecte lors de nom­breux talk-shows et animations.

 

« Le VIH ne doit pas être invi­si­bi­li­sé. Nous l’avons mar­te­lé durant ce week-end, la lutte contre le sida ne peut pas attendre. La crise sani­taire a eu un impact sur les acti­vi­tés de lutte contre le sida en France et à l’étranger : les pré­vi­sions pour les années à venir sont très pré­oc­cu­pantes. L’édition 2021 du Sidaction peut se résu­mer ain­si : conti­nuons le com­bat et ne lais­sons pas le VIH rega­gner du ter­rain dans l’ombre de la COVID-19. Le grand public nous a enten­du et nous l’en remer­cions » explique Florence Thune.

 

Sidaction remer­cie tous les dona­teurs, les cen­taines de béné­voles mobi­li­sés dans toute la France, les médias, les jour­na­listes, les ani­ma­teurs, les influen­ceurs et les strea­mers qui ont fait de la lutte contre le sida une prio­ri­té durant ces trois jours. Le 110 reste ouvert jusqu’au 7 avril pour les per­sonnes qui sou­haitent encore faire un don.

Les fonds col­lec­tés ce week-end seront rever­sés à des pro­grammes de recherche et de soins et à des pro­grammes asso­cia­tifs de prise en charge et d’aide aux per­sonnes vivant avec le VIH, en France et à l’international.

Aujourd’hui, 173 000 per­sonnes vivent avec le VIH en France et 38 mil­lions dans le monde.

Les autres infos