Le maire de Firminy va avoir un pro­cès pour agres­sion sexuelle

Marc Petit, 51 ans est maire de Firminy depuis 2008.

Les faits remontent à juillet 2016 quand une employée du conseil dépar­te­men­tal du Puy-de-Dôme aurait été agres­sée par le maire de Firminy. Marc Petit avait été mis en garde à vue en décembre 2017. Le maire a tou­jours nié en bloc les faits. Marc Petit, qui est aus­si vice-pré­sident de Saint-Etienne Métropole, est élu du Front de Gauche. En atten­dant un pro­cès au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Saint-Etienne, une exper­tise psy­chia­trique doit avoir lieu.



Les autres infos