Le QR code d’Emmanuel Macron sur les réseaux sociaux : explications d’un spécialiste sur les données personnelles sur internet

Mince ! a dû se dire le Président de la République. Le QR Code du pass sanitaire du Président circule sur Twitter, Snapchat et TikTok. Cette information a été validée par le service communication de l’Élysée après demande des journalistes. Il aura fallu quelques jours pour que l’Élysée accepte la vérité. C’est « par négligence ou par malversation ».
L’Élysée annonce que des « dispositions particulières » vont être prises. La Caisse Nationale d’Assurance Maladie a, quant à elle, annoncé saisir l’Ordre des Médecins en vue d’éventuelles sanctions. Le Président, lui, va recevoir un nouveau QR Code.
Une boulette qui ne va pas dans le sens de la protection de la vie privée que les réseaux sociaux veulent mettre en avant.

Selon Télérama, Alain Bensoussan indique qu’il y a « un vrai danger » avec ça. Il rajoute : « Il y a une forme de sécurité, il y a bien évidemment un traçage. Mais ce dossier est emblématique, car il démontre qu’on peut aussi tracer d’autres personnes. Demain, on pourra faire un sous-fichier des gens qui ne veulent pas être vaccinés. C’est toute l’information confidentielle qui est en jeu. Il vaudrait mieux avoir un système où l’information est mise dans un petit sac, que chacun d’entre nous en ait la maîtrise, en soit le contrôleur et quelque part le diffuseur. Le risque, c’est de segmenter des Français en fonction des critères de santé. Ce n’est pas rien d’être ou de ne pas être vacciné, avec ce que cela peut produire au sein d’une entreprise ou dans une organisation publique ».

Les autres infos
Les autres infos