L’école de musique de Solaure bientôt fonctionnelle

Hier nous inter­vie­wions la direc­trice de l’école de musique de Solaure. Elle se disait « inquiète » de la situa­tion après les deux vols et sac­cage de son éta­blis­se­ment.

C’est dans le jour­nal Le Pro­grès de ce jeu­di que l’élu à la culture,  Marc Chas­sau­bé­né a annon­cé, à l’occasion du ras­sem­ble­ment des parents d’élèves, que « Le conser­va­toire de Saint-Etienne pro­pose plu­sieurs salles » pour l’école de musique de Solaure. « Et si d’autres besoins sont expri­més, les ate­liers Jeanne-Laurent, voire une école, pour­raient être pro­po­sés. Ce qui per­met de cou­vrir les besoins ». A nos confrères, il explique : « Un abon­ne­ment à la STAS sera offert pen­dant un mois aux élèves de l’école de musique et à leurs accom­pa­gnants pour rejoindre les dif­fé­rents sites. Dans un mois au plus tard, l’école de musique de Solaure devrait fonc­tion­ner nor­ma­le­ment ». 

Marie-Aline Bayon, la direc­trice de l’école de musique nous a expli­qué hier (a lire ici) que « on n’a rien eu de concret sur la créa­tion d’un bâti­ment véri­ta­ble­ment sécu­ri­sé. La mise sous alarme devait être opé­ra­tion­nelle en même temps que le rem­pla­ce­ment des portes et de la fenêtre, c’est-à-dire, au bout de quinze jours après l’expertise comme pro­mis, mais aujourd’hui rien n’est fait dans ce sens ».  L’élu, Marc Chas­sau­bé­né a annon­cé que dans un mois, au plus tard, l’école devrait fonc­tion­ner nor­ma­le­ment et dans les mêmes condi­tions. Les devis pour les répa­ra­tions ont été reçus par la muni­ci­pa­li­té. La ville de Saint-Etienne va aus­si inter­ve­nir finan­ciè­re­ment pour rache­ter le maté­riel volé.

© Pho­to France Bleu



Les autres infos