Les rayons culture fermés pour deux semaines

De mul­ti­ples appels con­tre les hyper­marchés et leurs rayons ont lieu en ce début de con­fine­ment. Dès same­di 31 octo­bre, par souci d’équité, les grandes sur­faces stéphanois­es, comme la Fnac ‑autorisées à rester ouvertes- devront fer­mer leur ray­on cul­ture.

Il s’agis­sait du grand agace­ment lors du pre­mier con­fine­ment. Com­ment jus­ti­fi­er que les libraires doivent fer­mer alors que les hyper­marchés vendent des livres aus­si ? A Saint-Eti­enne, les libraires s’a­gaçaient. Le click­’n’­col­lect n’é­tait pas suff­isant.

A la suite d’une con­férence télé­phonique entre les représen­tants de la fil­ière livre et de la grande dis­tri­b­u­tion, le min­istre de l’é­conomie a annon­cé la fer­me­ture des rayons cul­tures pour ce deux­ième con­fine­ment. “A la suite de cet échange, il a été décidé, par souci d’équité entre grandes sur­faces et les librairies indépen­dantes, que les rayons livres et cul­ture des grandes sur­faces ali­men­taires et spé­cial­isées seraient momen­tané­ment fer­més”, déclare Bercy. “Cette déci­sion sera mise en oeu­vre dès ce soir.”

Les rayons cul­ture seront fer­mées à la FNAC pour une durée de deux semaines. En effet, le min­istre de l’E­conomie et la min­istre de la cul­ture ont mis en place une clause de revoyure. Dès la semaine prochaine, l’ensem­ble des acteurs de la fil­ière livre seront réu­nis sous leur égide pour étudi­er une pos­si­ble réou­ver­ture des librairies.

Une péti­tion a été lancée par les libraires français. Mais il reste une men­ace : Ama­zon. Cette fer­me­ture risque de les pouss­er vers le géant en ligne.

Les autres infos