Loïc Perrin en fin de course à Saint-Etienne ?



Capitaine et légende vivante de l’AS Saint-Etienne, où il a pris sa pre­mière licence de foot­bal­leur, Loïc Perrin com­mence à pro­vo­quer quelques inquié­tudes aux sup­por­ters des Verts, mal­gré toute l’estime qu’ils ont pour le défen­seur de 34 ans. Dimanche, face à Bordeaux, Claude Puel a déci­dé de sor­tir Loïc Perrin à la pause, consta­tant que ce der­nier n’était pas dans le coup et au bord de la rup­ture. Ce lun­di, Le Progrès par­tage l’opinion de l’entraîneur de l’ASSE en fai­sant du défen­seur sté­pha­nois le point faible des Verts contre les Girondins.

« Loïc Perrin a inquié­té dimanche après-midi. Chargé d’encadrer les deux jeunes dans l’axe de la défense, le capi­taine des Verts a été en grande dif­fi­cul­té. Il a per­du son duel de bris­cards avec Jimmy Briand, en témoigne ce contrôle orien­té de l’attaquant pour mettre dans le vent le défen­seur… Souvent pris de vitesse, Perrin a com­mis une suc­ces­sion de fautes sur son vis-à-vis en début de par­tie, jusqu’à être aver­ti. Il n’est pas pas­sé loin du rouge avant d’être rem­pla­cé par Kolodziejczak à la pause », constate le quo­ti­dien régio­nal. Et ce n’est hélas pas la pre­mière fois que Loïc Perrin montre quelques limites depuis le début de sai­son. Claude Puel va for­cé­ment avoir une réflexion sur ce sujet, l’in­dé­niable amour du maillot de l’ASSE par le défen­seur n’é­tant pas suffisant.



Les autres infos