Loïc Perrin en prolongation

Alors que les ten­sions sont pal­pables concer­nant la pro­lon­ga­tion de Loïc Per­rin d’après le10sport.com, la condi­tion phy­sique du défen­seur cen­tral de l’ASSE sera essen­tielle afin de signer un nou­veau contrat.

Il ne veut pas ter­mi­ner sa car­rière à cause d’une bles­sure et d’une Covid-19. L’É­quipe expli­quait que Loïc Per­rin ima­gi­ne­rait une pos­sible pro­lon­ga­tion avec l’ASSE, lui qui sera libre de tout enga­ge­ment en juin. Le capi­taine des Verts devrait ain­si se réunir autour d’une table avec Roland Romeyer afin d’évoquer ce nou­veau bail. C’est en tout cas ce que vous explique le10sport.com en exclu­si­vi­té depuis le 5 mai. Une réunion qui ne serait pas du goût de Claude Puel, dési­reux de voir Per­rin s’arrêter dès le terme de la sai­son. Des cris­pa­tions existent donc entre le pré­sident et l’entraîneur de l’ASSE, tou­jours d’après le10sport.com. Un départ du tech­ni­cien sté­pha­nois n’est pas à exclure, lui qui dis­pose d’une touche en Espagne, notam­ment à cause de Per­rin. Et ce der­nier devra convaincre sur un point afin de pro­lon­ger pour une sai­son de plus.

L’état de santé de Perrin décisif pour un nouveau contrat ?

Au tour de Peuple-Vert d’apporter une pré­ci­sion de taille sur l’avenir de LoïcPer­rin. Le média spé­cia­li­sé sur l’actualité de l’ASSE explique que la pro­lon­ga­tion du défen­seur de 34 ans sera assu­jet­tie à son état de forme. Appa­ru pour la der­nière fois lors de la défaite à Mont­pel­lier (9 février, 0-1), Per­rin sera jugé sur sa condi­tion phy­sique. En effet, les déci­deurs de Saint-Etienne devraient accep­ter de le pro­lon­ger seule­ment si Per­rin pré­sente une condi­tion phy­sique lui per­met­tant de conti­nuer lors de l’exercice 2020-2021. Quand on connait les der­nières sai­sons de Per­rin, ponc­tuées par quelques bles­sures, il n’est pas dit que Roland Romeyer lui offre un nou­veau contrat. Mais Per­rin a les idées claires pour son ave­nir.

« Personne n’aurait pensé arrêter comme ça donc je suis en pleine réflexion »

Loïc Per­rin en a récem­ment pro­fi­té pour évo­quer son futur à l’ASSE, lui qui n’a connu que Saint-Etienne dans sa car­rière. Le n°24 des Verts avoue que l’arrêt de la sai­son, et ain­si ache­ver son aven­ture sté­pha­noise par la petite porte, le fait réflé­chir. « Est-ce que vous par­lez à un retrai­té ? Dif­fi­cile de répondre à la ques­tion encore aujourd’hui. Cette situa­tion excep­tion­nelle m’a un peu fait revoir mes plans. Ce n’était pas for­cé­ment pré­vu que je conti­nue. Mais je n’ai pas for­cé­ment envie de res­ter sur cette fin de sai­son. Per­sonne n’aurait pen­sé arrê­ter comme ça donc je suis en pleine réflexion. J’ai le pro­jet de res­ter au club, c’est plus ou moins pré­vu déjà dans mon après-car­rière de joueur, mais pas en tant qu’entraîneur, car ce n’est pas quelque chose qui m’attire pour l’instant. Je passe des diplômes, je fais actuel­le­ment une for­ma­tion de deux ans que je finis au mois de juin. C’est plus dans l’organisation et la ges­tion spor­tive », confiait Per­rin sur une éven­tuelle pro­lon­ga­tion. Un dos­sier loin d’être clos…

A lire aus­si : Reprise des trans­ports en TER dans la région et ligne TIL

A lire aus­si : Musée des Verts : une grande expo en hom­mage à Robert Her­bin 

A lire aus­si : Centre Deux est ouvert

A lire aus­si : Retrou­ver son rythme de l’avant confi­ne­ment ? Les 4 bons conseils de 42info 

Les autres infos