Loire : les nou­veaux chiffres du covid

En France, 2 065 138 cas confir­més ont été recen­sés COVID-19, soit 28 383 de plus par rap­port au bilan publié la veille. 15 960 nou­velles hos­pi­ta­li­sa­tions sur les 7 der­niers jours dont 2 558 en réani­ma­tion. 4 039 clus­ters en cours d’in­ves­ti­ga­tion au 16 novembre dont 1 539 en Ehpad. Le taux d’in­ci­dence à Saint-Etienne Métropole s’élève à 849 cas pour l’en­semble de la popu­la­tion, contre 1.259 au plus fort et 944 pour les plus de 65 ans. Les chiffres ont été enre­gis­trés sur la 3eme semaine du mois de novembre.

L’Auvergne-Rhône-Alpes reste la région la plus tou­chée par cette deuxième vague. Mais la cir­cu­la­tion du virus semble enfin ralen­tir. L’impact sani­taire s’accentue, en par­ti­cu­lier dans les EHPAD. 

Du 2 novembre au 8 novembre, la cir­cu­la­tion virale semble glo­ba­le­ment se sta­bi­li­ser, à l’exception du dépar­te­ment de la Savoie qui pré­sente le taux d’incidence le plus éle­vé par­mi les dépar­te­ments fran­çais ( plus de 1100 cas pour 100 000 habi­tants. Au niveau régio­nal, le taux d’incidence atteint au moins 842 cas pour 100 000 habi­tants (don­nées non conso­li­dées) et le taux de posi­ti­vi­té s’élève à 28,5%. La baisse du nombre de consul­ta­tions en méde­cine de ville et la sta­bi­li­sa­tion des pas­sages aux urgences vont éga­le­ment dans le sens d’une sta­bi­li­sa­tion de la cir­cu­la­tion virale. 

Taux d’incidence des cas posi­tifs pour le SARS-CoV‑2 par dépar­te­ment pour la semaine 45 (2 au 8 novembre). Source : SIDEP, don­nées au 12/11/2020 :

 

Source : ARS.

Les autres infos