Loire : un ensei­gnant sous le coup d’un juge­ment pour exhi­bi­tion sexuelle

L’homme vient de prendre 6 mois de pri­son avec sur­sis pour s’être mas­tur­bé devant un enfant de 12 ans. Cet ensei­gnant, qui habite Paray-le-Monial, a un vrai pro­blème. Les faits s’étaient dérou­lés en décembre 2019 à Riorges. Le pro­cès vient de se terminer.

D’après les infos recueillies, l’homme de 28 ans se pin­çait les tétons à l’aide de pinces à linge et se mas­tur­bait devant l’enfant. Le jeune gar­çon a pré­ve­nu ses parents. Les forces de l’ordre, mises au cou­rant, ont inter­pel­lé l’enseignant.

« J’ai vou­lu rele­ver un défi »

Lors du pro­cès, il explique son geste par pur défi, l’envie de l’interdit. Il avoue devant le juge que ce n’est pas la pre­mière fois qu’il s’exhibe dans un lieu public.
Le magis­trat lui a inter­dit d’exercer une acti­vi­té en rap­port avec des mineurs.

Les autres infos