Mais que s’est-il pas­sé dans le sol d’un maga­sin à Villars ?

Samedi der­nier, il était 19h quand une dizaine de clients a eu très peur dans le maga­sin de dégrif­fés NOZ.

Le sol du com­merce a trem­blé, sans expli­ca­tion. Tous les clients et les employés de l’établissement ont été vite éva­cués. Personne n’a été blessé.

Les pom­piers sont inter­ve­nus pour cher­cher la cause de cet inci­dent. Ils ont blo­qué la zone, par­king com­pris, mais n’ont rien trou­vé. Pas de trace de mini-séisme, la socié­té de gaz GRDF n’a pas trou­vé non plus d’anomalie.

Alors que s’est-il pas­sé en début de soi­rée, same­di à Villars ?

De nom­breuses ques­tions se posent sans, pour le moment, avoir trou­vé de réponses.

Ce lun­di matin, une socié­té va réa­li­ser un carot­tage du sol et une réunion va être orga­ni­sée pour ten­ter de trou­ver des réponses au mystère.

Une hypo­thèse : des tra­vaux d’enfouissement dans la rue des Canuts, proche des enseignes pour­raient être la cause de l’incident. Il y a aus­si dans ce sec­teur une vieille et ancienne exploi­ta­tion de char­bon avec un puits. Saint-Etienne est un véri­table gruyère. Même le stade Geoffroy-Guichard est construit sur un réseau de sous-sol.

Concernant ce trem­ble­ment à Villars, on devrait avoir une expli­ca­tion cette semaine.



Les autres infos