Marc Petit jugé jeudi pour agression sexuelle

« C’est un vrai traumatisme qui touche ma famille et mes proches. Il me tarde de comparaître pour que cela cesse le plus vite possible » explique Marc Petit à nos confrère Le Progrès. Il sera jugé ce jeudi 24 octobre 2019.

A 51 ans, Marc Petit, Maire de Firminy, va comparaître devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne pour agression sexuelle. En parlant de son accusatrice, il s’explique : « On n’a jamais été ensemble tous les deux sans témoin ». L’histoire remonte à Juillet 2016. Marc Petit était en Turquie avec une salariée du magazine départemental. Cette femme, la quarantaine, et le Maire participaient à un congrès de l’UNESCO.

L’élu aurait amené cette femme dans un coin isolé pour, dit-elle, «  tenter de l’embrasser et lui caresser un sein ». Elle aurait, en retour, giflé Marc Petit. « Les faits qu’elle évoque sont complètement faux, on n’a jamais été ensemble tous les deux sans témoin, il y a toujours eu un bon nombre de personnes présentes » annonce le Maire à nos confrères.



Vous aimerez lire aussi