Mélancolie(s) à la Comédie de Saint-Etienne du 7 au 10 nov.



D’après Les Trois Soeurs et Ivanov d’Anton Tchekhov

Depuis sept ans, le collectif In Vitro s’est investi dans un cycle de créations autour de l’héritage générationnel. Le public stéphanois a eu la chance d’assister aux très belles représentations de Catherine et Christian qui venaient clore cette recherche. Pour sa nouvelle création, le collectif choisit de travailler à partir des personnages centraux des Trois Soeurs et d’Ivanov, deux pièces d’Anton Tchekhov. Dans l’adaptation qu’elle nous propose, la metteure en scène, Julie Deliquet, souhaite questionner notre époque à travers plusieurs thèmes : le mal-être d’une société, la fin d’un monde, la mélancolie…

lancolie(s) s’engage ainsi comme une mise en miroir entre la fin d’une époque et le destin brisé d’une poignée d’individus. Entre conversations arrosées et grands débats philosophiques, entre anniversaires et mariages, il y sera question du temps qui passe et détruit les rêves, de l’importance du travail, et de comment naissent l’amour, l’indifférence, et le mépris. Rencontre avec le public en bord de scène le mercredi 8 novembre à l’issue de la représentation.

A la Comédie de Saint-Etienne du 7 au 10 novembre 2017 à 20h.